AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 REVIVAL #1 - WEST COAST ON FIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PAZUZU
Toujours second.
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 20
Localisation : Orlando, Florida.

WCWA History
Wrestler : Ricochet
Cash : 0$
Record : 2-1-2

MessageSujet: REVIVAL #1 - WEST COAST ON FIRE   Dim 28 Aoû - 23:17

SUNDAY NIGHT REVIVAL
CHAPTER ONE : WEST COAST ON FIRE
LIVE FROM SAN DIEGO, CALIFORNIA

___



Bienvenue à San Diego, California pour Sunday Night Revival ! Le show s'ouvre dans une salle à l'atmosphère hostile, en effet, les murs sont dans un sale état, la peinture a fini d'être rongée par le temps, autant dire que cette ambiance n'inspire rien de bon. La bière coule à flot, les fans hardcore sont prêts pour le premier show et autant dire que par "fans hardcore", il est vraiment question de fans hardcore. En effet, ces derniers ont tous des dégaines de personnes dangereuses. Autant dire que ce n'est clairement pas un show tout public. Mais ce n'est pas ici que le show commence, mais bel et bien en backstages, dans une salle d'entraînement où sont regroupés les lutteurs et les commentateurs qui vont prendre part au show de ce soir. Un officiel débarque avec un ordinateur portable dans les bras, il pose ce dernier sur une table face aux lutteurs, il branche l'ordinateur à des baffles et se range sur le côté. Une vidéo est diffusée.

Un homme est là, assis sur un fauteuil, néanmoins, impossible de dire de qui il s'agit, en effet, le bonhomme est dans l'obscurité la plus totale. Il se met à parler et sa voix n'aidera personne, car elle est modifiée via un logiciel. Le mystérieux remercie les lutteurs en préambule, sortant le traditionnel speech sur l'honneur qu'il ressent d'accueillir tant de lutteurs prestigieux pour le tout premier show de la WCWA. L'owner s'excuse de ne pas être présent en personne et d'avoir fait enregistrer cette vidéo, il est très prit par son travail, mais il assure qu'il regardera de très près le travail des différents lutteurs. Il ajoute qu'il sait qu'il va devoir dépenser beaucoup d'argent pour faire revenir toutes ces stars à la WCWA, mais que ce point n'est pas un problème, il a ce qu'il faut grâce à ses nombreux investisseurs. D'ailleurs, puisqu'il est question d'argent, il tient à aborder un point qui devrait intéresser les lutteurs. Il va mettre en place un système inédit, un système de primes !



En quoi consistera-t-il ? C'est simple, chaque lutteur a une prime. Naturellement, plus le lutteur remporte des matchs, plus sa prime est élevée. Cela veut donc dire une chose, plus vous monterez dans la carte, plus la cible dans votre dos sera grosse, vous ne pourrez plus vous fier à qui que ce soit, même vos amis deviendront vos ennemis s'ils sont assez cupides. Le dirigeant affirme aux lutteurs qu'il n'y a néanmoins pas que des désavantages. Evidemment, les lutteurs gagnant beaucoup de matchs auront des chances pour les titres, mais pas que. Chaque lutteur a une cagnotte qui augmentera après chaque victoire. Au bout de cinq victoires d'affilées, le lutteur peut décider de retirer sa cagnotte et ainsi empocher un paquet d'argent conséquent ou tout simplement continuer à faire grossir cette dernière, au risque de tout perdre. Car s'il est vaincu par un autre lutteur, ce dernier empochera tout son argent. Le dirigeant se réjouit de voir quels seront les lutteurs assez cupides pour ne jamais cesser de faire gonfler leur cagnotte, au risque de tout perdre. Il se réjouit de voir les trahisons qu'il y aura. Les lutteurs sont prévenus, à la WCWA, les forts vivent une vie de roi tandis que les faibles meurent. Il souhaite bonne chance à tout le monde. Nulle doute que le message a fait son effet, quelques sourires se dessinent sur des visages de lutteurs, ils ont comprit qu'ils ont moyen de gagner le gros lot en restant à la WCWA.

Le show débute enfin après une page de pub. Matt Striker et Rey Mysterio arrivent sous une grosse ovation de la part du public. Les deux hommes viennent s'installer à la table des commentateurs et nous souhaitent la bienvenue à Sunday Night Revival ! Une musique se fait entendre, celle du premier homme à débarquer, Ricochet ! La soirée va enfin commencer !


___

vs.
SINGLE MATCH
Le match débute avec le Miz qui prend bien son temps, se faisant copieusement huer par les fans présents. Il se permet même d'embrasser Maryser, à qui la foule chante "show your tits !". Ricochet de son côté, ne semble plus disposé à attendre, il s'en prend aussitôt au Miz avec un corner dropkick pour le plus grand plaisir des fans. Le Miz est dans le mal en ce début de match, Ricochet impose son rythme et fait le show, il se permet même un sommersault plancha sur le Miz ! Ricochet vient aussitôt faire un taunt, la foule est en feu, le show s'ouvre de la meilleure des manières. Maryse vient distraire Ricochet, Miz en profite et le jette sur le poteau ! Miz reprend le contrôle du match, il casse le rythme et tente d'affaiblir Ricochet du mieux qu'il peut, mais ce dernier est courageux et fait en sorte de rester fort. Finalement, le Miz lui porte un lariat, mais Ricochet esquive et porte un backslide ! Un, deux, dégagement ! Les deux se rélèvent, big boot du Miz ! Enchaîné avec un snap DDT ! Miz prépare le Skull Crushing Finale ! Ca part ! Body scissors de Ricochet ! Un, deux, dégagement ! Les deux se relèvent, Ricochet prend Miz sur ses épaules, Benadryller 2point ! Il va sur la troisième corde, 630° senton ! Un, deux et trois ! Ricochet remporte ce match et célèbre sous une bonne pop de la part des fans !

___

On se retrouve en backstages, avec un Batista énervé comme jamais, l'Animal envoie balader les officiels de la fédération. L'Animal se plaint de son traitement, répétant que les has-beens en charge de cette fédération au nom ridicule ne savent visiblement pas qui ils ont dans leurs locaux aujourd'hui. Batista rappelle qu'il cartonne au box office et qu'il est une légende de la lutte, il mérite mieux, il mérite le traitement d'un A-lister ! Un homme lui pose la main sur l'épaule, John Cena ! Batista lui demande ce qu'il veut. The Marine répond qu'il voulait venir souhaiter bonne chance à son ancien rival. Celui qui a joué Drax the destroyer réplique qu'il n'est pas d'humeur à rire, Cena ferait mieux de partir. Batista ajoute qu'il n'a pas besoin qu'on lui souhaite bonne chance, même avec l'illustre inconnu qui lui sert de partenaires, il remportera la victoire sans le moindre problème ! John Cena a le sourire, se réjouissant de voir que Dave Batista soit toujours le même homme. Cena repart, disant qu'il aimerait passer plus de temps à parler avec Batista, mais qu'il a un main event à préparer. Cena repart avec le sourire, cette déclaration rend fou Batista.



AJ Lee gambade dans les couloirs, elle pense à voix haute, disant que ce soir, elle est dans la position de l'underdog, elle est la seule femme d'un fatal four way. Ses trois adversaires sont tous des hommes dangereux et craint dans ce business, néanmoins, elle a confiance en elle. Elle est tout aussi dangereuse. Qui peut se vanter de savoir ce à quoi elle pense ? Elle est imprévisible, insaisissable, personne ne sait où elle va frapper et c'est ce qui fait sa force. "Il est temps pour nous de faire un impact" lance-t-elle avant de se diriger vers le ring.


___

vs. vs. vs.
FATAL FOUR WAY
Le match débute directement avec Reigns et Lesnar se jetant l'un sur l'autre, avec un Paul Heyman ne cessant d'encourager son client. Les deux hommes échangent des coups tandis que Bobby Roode et AJ Lee se battent entre eux. Lesnar finit par embarquer Reigns à Suplex City avec un german suplex monstrueux ! Le chien fou de la justice roule hors du ring, Bobby Roode vient s'en prendre à Lesnar qui se relève, mais Lesnar le repousse. The Beast domine le match, Roode fuit le ring. Lesnar se retrouve face à AJ Lee, cette dernière se contente de sourire comme elle le fait si bien tandis que Lesnar se marre d'avance. Il s'apprête à frapper la jeune femme mais s'écroule, en effet, Bobby Roode vient de revenir lui porter un low-blow ! Roode le lève, Glorious Bomb ! Lesnar roule hors du ring. Reigns vient chercher Lesnar, Superman Punch ! Lesnar titube, le Samoan le jette contre un poteau ! Lesnar semble sonné, SPEAR hors du ring ! La foule est en feu mais hue Reigns, ce dernier rentre dans le ring. Black Widow d'AJ Lee ! Reigns est affaibli mais repousse AJ Lee, cette dernière grimpe sur la troisième corde, missile dropkick sur Reigns. AJ se projette dans les cordes pour retenter le Black Widow mais Roode lui porte un lariat qui la fait tomber hors du ring ! Reigns se relève, Roode lui porte un roll-up ! Un, deux, trois ! Bobby Roode vient de voler le match ! Il s'en va sous son thème musical et les huées.

___



Après une courte page de pub, Paul Heyman est sur le ring, il a la rage, et Lesnar aussi. Ce dernier bouillonne. Heyman déplore le manque d'attention envers son client, en effet, pourquoi est-il traité ainsi ? Pourquoi est-il mit dans un match ridicule comme ce fatal four way ? Lesnar vient de perdre le match sans même être impliqué dans la fin et tout le monde trouve cela normal ? Ca ne l'est pas ! Paul Heyman continue de parler, mais une voix vient le couper, celle de Seth Rollins ! Ce dernier apparaît, au loin, sous une grosse pop. The Architect se marre, disant qu'Heyman a vu trop gros, malheureusement, son client n'est pas si bon que ça, sinon, il aurait pu s'en sortir aisément face à ces trois minables ! Heyman veut parler mais Lesnar lui prend le micro, il dit que si Rollins a quelque chose d'autre à lui dire, il devrait venir le faire sur le ring, pas à l'autre bout de la salle comme la pute fuyarde qu'il est. Seth Rollins se met à rire, il dit qu'il fait ce qu'il veut, quand il veut, si il veut et ce n'est pas Lesnar qui va lui donner le moindre ordre. Rollins veut continuer son discours, Lesnar explose de rage et quitte le ring à toute vitesse ! Rollins décampe aussitôt en backstages.

Une silhouette est visible dans une salle d'entraînement. La personne est au téléphone, il s'agit de quelqu'un d'imposant. Il dit qu'il est n'est pas ici pour chômer, il veut avoir quelque chose à faire et le fait de ne pas avoir de match cette semaine le dérange, il espère grandement ne pas avoir été signé pour faire acte de présence, il veut se battre, tout simplement. Suite à la réponse, le mystérieux personnage se met à ricaner, disant qu'il aime cette idée et qu'il est l'homme de la situation, il fera ce qui doit être fait, par contre, il refuse catégoriquement d'être d'une manière ou d'une autre, bridé dans sont travail. On lui donne une mission, parfait, mais personne ne doit lui dire comment il doit faire son travail. Il semble satisfait de la réponse de son interlocuteur et lui assure que le travail sera bien fait, après tout, il n'est pas n'importe qui.


___

vs.
SINGLE MATCH
Le match débute très fort entre les deux hommes, mais rapidement, Adam Cole prend l'avantage. Il malmène le vétéran qui peine à revenir dans ce match et ce, malgré les encouragements de la foule. Cole tente rapidement un superkick, mais Christian ne se laisse pas faire et esquive avant de porte un edge-o-matic ! Un, deux, dégagement du Panama City Playboy. Le match se poursuit, les deux hommes se battent sur la troisième corde, Cole parvient à porter une superplex à Christian ! Cole le relève, mais Captain Charisma lui porte un bon flapjack. Le Canadien reprend le dessus lentement mais surement, il tente un Spear mais se fait contrer au vol par un sunset flip d'Adam Cole ! Mais Christian se dégage à deux ! Les deux hommes se relèvent, Christian balance une énorme claque à Cole qui est sonné. Captain Charisme lui prend les bras et prépare le Killswitch ! Cole le repousse, Christian se retourne, Superkick ! Christian semble bien dans les pommes cette fois, Cole ne lui laisse pas le temps de retomber, le prend sous le bras, Last Shot ! Last Shot porté par Adam Cole, le coup de Christian est en miettes ! Le Panama City Playboy fait le pinfall ! Un, deux, trois, victoire d'Adam Cole ! Ce dernier célèbre sous les huées.

___

En coulisses, Matt Sydal est seul, dans le silence, il semble comme être en transe, il est plus concentré que jamais sur un objectif, son futur match. Mais quelqu'un vient lui taper dans le dos, Ricochet ! Sydal demande à Ricochet ce qu'il veut. Ce dernier semble très heureux de le voir ici, à la WCWA, il pense que ça va être fun pour eux de refaire équipe. Sydal coupe aussitôt Ricochet, au risque de le décevoir, ils ne feront pas équipe ici ! L'high flyer ne comprend pas, il demande à son ami pourquoi il a décidé ça. Matt Sydal affirme que depuis son retour sur le circuit indépendant, on ne l'a pas prit au sérieux, comme si son passage à la WWE lui avait collé l'étiquette de faire valoir pour le restant de ses jours. Sydal se met à rire, disant qu'il est temps de rendre à César ce qui est à César. Ricochet est ici pour rire, bien, tant mieux pour lui, mais il le fera tout seul. Sydal déclare qu'il part en croisade contre ce business, contre le monde entier, qu'il va tout chambouler, tout changer à jamais ! "Reborn" n'aura jamais eu autant de sens que maintenant ! Car oui, tel le phénix, il est un nouvel homme, il est plus fort que jamais, il ne laissera plus jamais quelqu'un marcher sur ses plates bandes. Matt Sydal souhaite une bonne soirée à Ricochet avant de partir, plus déterminé que jamais !



Matt Sydal, Jeff Hardy et Seth Rollins sont sur le ring, l'arbitre s'apprête à faire sonner la cloche. "WHO WHO WHO WHO WHOOOOOOOOO, HOLD ON A SECOND BAYBAYYYYYYYYYYYYYYY !", la foule explose de joie, c'est lui ! The biggest free agent in sport entertainment ! The One Man Rock Band, Heath Slater ! Ce dernier arrive avec un micro, il dit que le show est vraiment cool, même si le nom de la fédération est nul. Slater rappelle qu'il est le free agent le plus intéressant du business et que de ce fait, il peut apparaître partout, quand il en a envie, parce que le wrestling world est son monde ! Dans le ring, les lutteurs s'impatientent, Slater les rassure, ils vont pouvoir s'amuser dans un instant, il vient simplement prendre place aux commentaires ! Heath Slater vient s'asseoir entre Matt Striker et Rey Mysterio qui semblent agacés par l'attitude envahissante du rouquin. L'arbitre fait sonner la cloche, le three way commence !


___

vs. vs.
THREE WAY MATCH
Le match débute très rapidement avec de la voltige dans tous les sens, Sydal et Rollins livrent un spectacle incroyable ! Jeff Hardy s'envole un peu moins que ces deux adversaires, mais il prend beaucoup de risques, c'est ainsi qu'il porte un diving crossbody hors du ring sur Sydal et Rollins ! Bodies everywhere ! Le match se poursuit, Rollins et Sydal sont sur l'apron, ce dernier porte un brainbuster à Rollins sur l'apron ! "Holy shit ! Holy shit !" la foule est en feu. Rollins est hors du ring, Jeff Hardy prend de l'élan dans les cordes, il revient à toute vitesse, mais un homme lui balance un kick ! Hardy tombe au sol, Sydal grimpe sur la troisième corde, Shooting Star Press ! Un, deux, Seth Rollins le tire hors du ring et rentre pour faire le pinfall à sa place ! Un, deux, Sydal casse le tombé ! Le match se poursuit, les trois hommes échangent des coups, Twist Of Fate d'Hardy sur Sydal ! Un, deux, intervention de Rollins ! Ce dernier prend de l'élan, Curb Stomp sur Jeff Hardy ! Un, deux, Sydal brise le tombé ! Le match se poursuit, Sydal est au sol, Hardy se prend la corner powerbomb de Rollins ! Ce dernier balance maintenant Hardy dans le coin opposé, ce dernier contre, Whisper in the wind ! Rollins est au sol, Hardy grimpe sur la troisième corde, Sydal le rejoint mais Hardy le met KO ! Sydal se retient de justesse de tomber hors du ring tandis qu'Hardy porte la Swanton Bomb sur Rollins ! Il le recouvre ! Un, deux, SHOOTING STAR PRESS ! Sydal revient d'entre les morts ! Il recouvre Hardy ! Un, deux, trois ! Victoire de "Reborn" Matt Sydal dans ce grand match ! Il célèbre sa victoire en repartant en coulisses. Aux commentaires, Heath Slater finit par repartir après avoir félicité Striker et Mysterio d'avoir réussi à ne pas être trop amateurs aux côtés du plus grand free agent du business.

___



Après sa défaite, Jeff Hardy revient en backstages, il croise la route d'Eva Marie ! La belle rousse parle un instant à Hardy, disant qu'elle a vu son match et qu'elle trouve bien triste qu'il n'ait pas pu remporter la victoire, il méritait vraiment mieux ! Eva Marie commence à chauffer The Charismatic Enigma, ce dernier semble apprécier ça, mais un homme vient le balancer contre le mur ! Roman Reigns ! Ce dernier vient de faire manger le mur à Jeff Hardy qui est KO ! Le Samoan explique qu'on ne s'approche pas de sa copine sans son accord. Eva Marie ricane, disant qu'Hardy est trop bête, il pensait vraiment qu'elle voulait de quelqu'un aussi stupide que lui. Reigns et Eva Marie repartent.

Un homme monte sur le ring après la pub, il s'agit d'Austin Aries ! The Greatest Man That Ever Lived a un micro en main, la foule l'acclame comme s'il s'agissait d'un véritable dieu vivant ! A Double prend la parole, disant qu'il a hâte de pouvoir débuter à la WCWA et ainsi montrer qu'il est le plus grand lutteur de l'histoire de ce business. Il ne veut pas s'éterniser, il veut juste dire que la semaine prochaine, il sera là, et il montrera qu'il est de loin le lutteur le plus talentueux de ce siècle ! Aries repart sous une pop monumentale ! A Double has arrived !


___

vs.
TAG TEAM MATCH
Le match débute directement avec Batista qui refuse de laisser Slater commencer le match ! L'Animal domine aisément un Bray Wyatt transparent, absent, sans défense. Le dévoreur de mondes fait finalement le tag à l'Undertaker, mais ce dernier est aussi en grande difficultés face à l'Animal qui lui porte un spinebuster ! Batista fait un taunt mais la foule chante "Bootista ! Bootista ! Bootista !" et "We want Slater ! We want Slater !". Heath Slater chauffe encore plus la foule, Batista se retourne vers lui et Slater fait comme s'il n'avait rien fait. Batista se retourne vers le Deadman, il encaisse un big boot, il recule dans son coin, Slater fait le tag et rentre dans le ring ! Il s'élance, flying lariat, mais Taker esquive et Slater se ramasse ! Il se relève et esquive un big boot du Deadman ! Bray Wyatt est rentré dans le ring et se jette sur Slater avec un running crossbody mais le One Man Rock Band lui saute par dessus et c'est l'Undertaker qui est touché de plein fouet ! Bray Wyatt comprend son erreur, Slater lui porte un jumping neckbreaker ! Slater chauffe la foule, cette dernière est à fond derrière lui, c'est ouf ! Slater va dans son coin et hurle "IT'S SLATER TIME BAYBAAAAAAAYYYYY" mais Batista lui fait le tag et rentre dans le ring sous les huées ! L'Undertaker a fait le tag ! Wyatt rentre dans le ring, Spinebuster de Batista ! Lariat sur l'Undertaker ! Batista secoue les cordes, il relève Wyatt ! Batista Bomb ! L'Animal est en feu ! Mais le Deadman revient dans le ring et lui balance un chokeslam ! Batista est au sol, l'Undertaker revient sur l'apron mais encaisse un dropkick ! Il tombe hors du ring ! Slater revient dans son coin et fait le tag alors que Batista se relève ! Slater saute dans le ring et recouvre Bray Wyatt ! Un, deux, trois ! Victoire de Heath Slater et Batista !

___

Les deux hommes célèbrent, mais la Wyatt Family grimpe dans le ring ! Toute la "team" se ramène ! Batista porte un spinebuster à Braun Strowman tandis que Slater porte un jumping neckbreaker à son frère Erick Rowan ! Luke Harper encaisse la Batista Bomb ! Bray Wyatt subit un superkick de Slater ! L'Undertaker se fait balancer hors du ring par l'Animal ! Batista et Slater célèbrent, ils se marrent. Batista rigole comme jamais mais s'arrête d'un coup ! Kick to the gut ! Batista attrape Slater, Batista Bomb ! Batista Bomb ! Batista repart aussitôt sous les huées de la foule, énervé comme il faut.



Adam Cole est en coulisses, il se vante d'avoir remporté son match plus tôt dans la soirée face à Christian, mais il est coupé par un homme, Glorious Bobby Roode ! Ce dernier a le sourire et lui dit qu'il n'a pas fait face à un grand adversaire, il a affronté un has-been qui avait arrêté sa carrière deux ans auparavant ! Adam Cole demande à Roode ce qu'il veut. Ce dernier réplique en disant qu'il veut remettre les pendules à l'heure, établir une hiérarchie et rappeler qui fait parti des vainqueurs et qui fait parti des losers ! Il laisse deviner à Adam Cole dans quelle catégorie il se trouve. Le Panama City Playboy se met à rire, rappelant à Roode qu'il a passé sa carrière dans une sous fédération à affronter des sous lutteurs. Roode était peut-être le meilleur chez eux, mais au pays des aveugles, les borgnes sont rois, il devrait le savoir. Cole conseille à Roode de ne pas trop traîner dans les parages, après tout, Christian, ce fameux has-been, était du même âge que Roode, il pourrait très bien lui faire subir le même sort. Bobby Roode réplique en disant que son aura ne peut-être atteinte par une attaque venant d'aussi bas. De toutes façons, nous verrons bien assez vite qui est un has-been et qui est un petit prétentieux sans expérience. Roode repart, laissant Cole tout seul.


___

vs.
MAIN EVENT : SINGLE MATCH
C'est parti pour le main event de la soirée entre CM Punk et John Cena ! Les deux hommes livrent un gros match, c'est le moins que l'on puisse dire, dès le début, la foule se range du côté de Punk malgré le fait que Cena soit celui qui propose une poignée de main à Punk. Le match est palpitant, les coups sont échangent au rythme des coups "booh" et des "yeah", les deux hommes savent comment livrer un grand match. Punk balance Cena dans le coin, boum, shining wizard, il lui prend la tête sous le bras et va partir pour le running bulldog mais The Marine contre avec un spin out powerbomb ! Il lève le bras et agite sa main devant la face de Punk, "You can't see me !" lance Cena avant d'aller dans les cordes et de revenir sous les huées ! Mais Punk lui envoi un kick et se relève, il le prend aussitôt, Anaconda Vise ! Cena est au centre du ring et peine à aller chercher les cordes, CM Punk refuse de lâcher la prise, mettant toujours plus d'intensité dans cette dernière ! Mais Cena refuse d'abandonner et c'est ainsi qu'il parvient à aller chercher les cordes. Punk le relève et le prend entre ses jambes, texas piledriver ! Un, deux, Cena se dégage, les deux hommes continuent de se battre, High kick de Punk ! Contré Cena l'envoi au sol, STF ! STF ! Punk refuse d'abandonner et va chercher les cordes ! Il les attrape et Cena lâche la prise ! John Cena relève le Chicago Kid qui le surprend ! GTS ! GTS ! Mais Cena reste sur ses pieds et soulève aussitôt Punk ! AA ! AA ! Attitude Adjustment ! Quel courage de John Cena ! Il fait le pinfall ! Un, deux, trois ! Victoire de John Cena dans ce main event ! Il célèbre sous les huées de la foule !

___

John Cena célèbre sa victoire mais un homme l'attaque aussitôt, holy shit ! C'est Batista ! L'animal vient d'envoyer un coup dans l'arrière de la tête de Cena ! Il le relève aussitôt, le prend entre ses jambes et lui porte la Batista Bomb ! Cena est ko au sol, Batista hurle que c'est son show, son business et qu'il est le vrai main event player ! Il repart sous des huées colossales lui aussi !



On se retrouve en backstages après la pub, les lutteurs s'apprêtent à partir et certains semblent plus pressés que d'autres, comme le Miz par exemple qui s'en va en criant et en faisant de grands gestes, disant que cette fédération est gérée par des idiots et des incapables ! Le Miz arrive vers la sortie mais deux espèces de bodyguards énormes lui disent qu'il ne peut pas sortir, ce sont les ordres du dirigeant ! Une grande partie des lutteurs ayant lutté ce soir arrivent et demandent à sortir, mais les gardes refusent. Le Miz explose de rage et les bouscule, rappelant qu'il est un a-lister, une star d'hollywood, il fait ce qu'il veut quand il veut. Les gardes soupirent, disant qu'il aura été prévenu. Miz ouvre la porte et la referme, il s'en va avec sa femme. Mais on attend aussitôt des cris venir de derrière la porte. Au bout de quelques secondes, la porte s'ouvre, le Miz est jeté, il est en sang et complètement KO ! Maryse rentre en pleurant, elle est traumatisée. Personne ne comprend ce qui se passe. "Je vais vous demander de me suivre" lance une voix inconnue. Les lutteurs se retournent et font face à Eve Torres, habillée en secrétaire. Cette dernière explique que comme ils ont pu le constater, il vaut mieux se plier aux règles. Elle dit qu'il y a donc deux solutions, la première est de choisir le bon déroulement des opérations, ainsi, personne ne sera blessé. La seconde est de choisir de faire de la résistance, option qu'elle déconseille fortement. Les lutteurs semblent accepter, ils ont déjà lutté ce soir, ils ne veulent pas se battre et préfère choisir de suivre Eve Torres. Le show se termine sur les lutteurs suivant la jeune femme, on ne sait où. See you next time !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wcwa-booxneo.forumactif.org
 
REVIVAL #1 - WEST COAST ON FIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rey Mysterio Vs The Rock
» LE SON DE LA WEST COAST
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WCWA Live :: Sunday Night Revival-
Sauter vers: