AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 REVIVAL #4 - AJ LEE vs. D'ANGELO DINERO vs. ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
legend.
じょうし.
avatar

Messages : 918
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Saint Louis, Missouri. Midwest.

WCWA History
Wrestler : Matt Sydal
Cash : 0$
Record : 4-2

MessageSujet: REVIVAL #4 - AJ LEE vs. D'ANGELO DINERO vs. ???   Mar 13 Sep - 8:40

Des adversaires mystères, ça commence déjà à vouloir créer un semblant de suspens. C'est sympa ça pour Lee & Dinero.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RobinS
WCWA Tag Team Champion
avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 18/08/2016

WCWA History
Wrestler : John Cena
Cash : 0$
Record : 2-0

MessageSujet: Re: REVIVAL #4 - AJ LEE vs. D'ANGELO DINERO vs. ???   Ven 16 Sep - 23:54

Nous nous retrouvons pour le quatrième show de la WCWA. Le tout premier PPV, Only The Worthy Will Survive n'est plus qu'à une semaine d'aujourd'hui et le rendez-vous est déjà pris entre certains lutteurs. Sur le ring, D'Angelo Dinero se tient debout, armé d'un micro, prêt à prêcher la bonne parole au public de San Diego.



D'Angelo Dinero † Je vous salue membre de la WCWA. Nous sommes tous réunies ce soir, pour fêter. Fêter qui ? Fêter quoi ? Vous allez bientôt comprendre, laissez-moi le temps d'expliquer. Il ne reste qu'une semaine, une toute petite semaine avant que je, The Pope, ne devienne votre tout premier champion Outlaws. J'aurai bientôt l'occasion d'approfondir la-dessus, mais d'abord fêtons ! Fêtons la mère de cette fédération. Fêtons, celle sans qui sans qui rien n'aurait été possible et rien ne se serait passé comme ça s'est passé. Dieu m'a guidé jusque elle et elle m'a guidé vers vous, dans ce ring ce soir. Elle m'a couvé comme son fils, comme Joseph a prit soin de Jésus. Comme Marie s'est occupée du fils de notre seigneur, l'envoyé du fils sur terre. Vous lui devez le respect et je lui dois ma place au prochain PPV. Fêtons, tous ensemble, ce soir, la première dame de la WCWA, Eve Torres !

Rien qu'à la prononciation de son nom, le public siffle et hue. Certains envoient leur vers en plastique en direction du ring. Apparemment, ils ne la portent pas autant dans leur cœur que le fait The Pope. Ce dernier semble surpris. Après avoir réalisé, il se met à tourner dans le ring pour demander aux gens de se calmer.

D'Angelo Dinero † Attendez, attendez, attendez ! Qu'est ce qu'il vous prend ? Calmez-vous ! Retournez vous assoir ! Taisez-vous ! Mesdames et messieurs, votre caprice n'a pas raison ni lieu d'être. Pourquoi êtes-vous opposé à mon avis ? Eve Torres est une femme remplie de … de bonnes attentions ! Toute femme qui se fera mâle entrera dans le Royaume des Cieux. Elle est si belle, si froide, comme un pâle matin de printemps qui frissonne encore d'un hiver tenace. Pourtant, capable de vous réchauffer le corps et l'âme d'un seul regard ou sourire enflammé. C'est ce qu'elle m'a fait. C'est le sort qu'elle m'a malheureusement jeté. Lorsqu'elle m'a avouée être conquise par mon imposant talent la semaine dernière, j'ai été conquis par son énorme paire de … de … Nichons ! Pardon ! Ce n'est pas ce que je voulais dire. Je parlais de sa foi inébranlable en moi !

Le public se moque légèrement du Pope qui décidément n'arrive pas à tenir sa langue. Il fait une nouvelle fois le tour du ring en attendant que tout le monde se calme avant de reprendre.

D'Angelo Dinero † Comme vous avez l'air de vouloir gâcher la fête que j'ai organisée, parlons d'autre chose. Ce soir, vous aurez l'occasion d'avoir un avant goût de ce qu'Aj Lee et moi-même vous préparons pour Only The Worthy Will Survive. J'affronterai des adversaires dont personne ne connait encore le nom. Je sais que l'inconnu peut faire peur. Quand on ne voit pas l'autre bout du tunnel sombre, quand on n'ose pas y pénétrer. Face à moi, ça ne marchera pas. Je n'aurai pas peur. J'avancerai en priant mon dieux qui, je sais, crois en moi. Notre sauveur a tracé un chemin pour que l'on soit comblé dans nos vies. Un chemin pavé de marbre, sur lequel je m'aventures sans le moindre soucis. Une route bénie, où tout à la fin se trouve l'or qui m'a été promis lorsque le seigneur est venu à moi. Le match de ce soir n'est pas un détour. Ni même un barrage. Il est la suite de mon long voyage. Une suite paisible, tranquille, comme Moise naviguant sur les eaux du Nil au beau jour d'été. Rien ne peut le troubler. Son âme est aussi calme que l'eau qui le porte. Tout d'un coup, un crocodile saute sur le pont de sa péniche. Que fait-il ? Oh non, il ne panique pas, car Moïse croit en dieu. Il l'attrape par la queue, puis monte sur sa gueule du monstre, pour enfin l'entraver dans ses mouvements et lui aspire tout ce qu'il lui reste d'énergie, petit à petit. C'est ce que je compte faire ce soir. Que ça soit le dernier des lutteurs, ou bien le meilleur d'entre eux. Comme Moise, je vais l'attraper par la queue, lui monter sur le visage, l'empêcher de se mouvoir et lui sucer toute ...



Encore une fois, D'Angelo se rend compte de son erreur. Les ricanements se font entendre, surtout dans le coin de boutonneux pré-pubère très friand de ce genre d'étourderie. Il attend une nouvelle fois que le silence revienne, pour continuer sa messe.

D'Angelo Dinero † Oubliez ... Simplement oubliez ce que je viens de dire. Parlons plutôt de ma partenaire, AJ Lee. AJ Lee et moi, nous sommes désormais liés ensemble. Jusqu'à ce que la mort nous sépare.

Cette fois ci le public se met d'accord et demande à D'Angelo Dinero de se trouvait une chambre s'il aime tellement la compagnie d'AJ Lee.

D'Angelo Dinero † Quoi ? Une chambre ? Mais vous ne comprenez absolument pas ce que j'explique depuis tout à l'heure. The Pope, ne fait pas et ne fera jamais ce genre de choses là. Il ne fera jamais un pas de travers. Je pose ma main sur mon cœur et je vous annonce, une fois de plus, que jamais, ô grand jamais, le seigneur me vera rompre la promesse que je lui ai faite. Oui, le coup de pouce que j'ai donné à AJ la semaine dernière n'est pas de ma volonté. Je n'ai pas décidé ça de mon libre arbitre comme vous vous l'imaginez surement. C'est le seigneur qui m'a envoyé ici pour que j'accomplisse sa parole et jamais je ne le décevrai. Au moment où Brock Lensar est allé s'empaler dans le coin de ce ring, il m'a parlé. Il m'a demandé de faire d'AJ Lee ma partenaire. Pourquoi ? Les voies du Seigneur sont impénétrables ! Après avoir tourné le problème dans tous les sens, je n'ai pas trouvé réponse à cette question. AJ Lee est une gentille fille et elle est surtout très talentueuse. Pourtant, il y a quelque chose qui tient du démon chez elle. Quand je la vois sautiller comme un lutin fourbe dans les couloirs, armé de ses yeux mesquin de lutin machiavélique. Puis, elle est une séductrice. Une succube du diable. Elle aime plaire et vous, les garçons en manque de plaisir futile, vous aimez l'imaginer dans votre lit ! Oui … c'est surement pour ça. Mon seigneur sait depuis le début que je n'approuverai aucune attirance pour elle. Aucune ! Jamais ! Jamais je ne l'inviterai dans ma loge. Jamais ! J'insiste, jamais !

Le public a l'air de douter des paroles du Pope. Il reste pourtant sur sa ligne de conduite.

D'Angelo Dinero † Jamais ! Mais eux, tout comme vous, vont succombé au charme du malin. Personne ne peut résister à sa figure enfantine. Sa peau douce et ses cheveux d'ébennes font fléchire n'importe quel homme. Si CM Punk avait choisi la voie ecclésiastique, il l'aurait surement retrouvé pour lui donner des cours du soir pour sa première communion. Que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre ! C'est ça qui fait d'elle la partenaire idéal. Maintenant que vous savez, nous sommes la paire la plus complémentaire que vous pourrez jamais voir. La lumière et l'ombre. Le blanc et le noir. L'harmonie et l'équilibre réunie dans un ring. Je ...

The Pope se fait interrompre. Il lève la tête vers la rampe d’accès. Oui ! C'est elle ! Aj Lee est venu lui demander qu'est ce qu'il était en train de dire. D'Angelo decide de descendre du ring pour lui parler directement. Il rapporte le micro à sa bouche.



D'Angelo Dinero † Ecoute moi. Ne soit pas mécontente de ce qu'il vient de se passer. Notre alliance ne peut te faire que du bien. Oh oui ! Du bien ! Alors pourquoi ne pas retourner dans les coulisses et en discuter en … profondeur !

La petite poupée n'a pas le temps de répondre, Dinero la prend par la main et lui conduit derrière l'arène. Qu'est ce qu'il a encore en tête ce négro ?[/i]


Dernière édition par RobinS le Sam 17 Sep - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AJ LEE - Brooks
WCWA Tag Team Champion
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 19/08/2016

WCWA History
Wrestler : AJ Lee
Cash : 0$
Record : 5-1

MessageSujet: Re: REVIVAL #4 - AJ LEE vs. D'ANGELO DINERO vs. ???   Sam 17 Sep - 16:09

L'enfance d'April.
L'Angleterre au tout début du 21ème siècle. Autrefois grande nation, elle clignote désormais dans l'ombre des États-Unis, superpuissance mondiale. Les États-Unis, April en rêvait. À seulement treize ans, son destin était déjà tout tracé. Elle était promise à devenir une grande lutteuse, une grande championne. L'Amérique étant le berceau de la lutte professionnelle, elle se devait d'aller y faire sa vie.

Cependant, ce n'est pas au pays de l'oncle Sam que nous retrouvons April, mais bien dans son pays d'adoption : l'Angleterre. À l'Ouest plus précisément. Elle n'avait à cette époque pas plus de quatorze ans, elle venait tout juste de commencer son entraînement et s'apprêtait à disputer son premier match officiel. À l'approche de cet important événement, la jeune April avait été envoyée par sa mère dans les bois non loin de chez elle afin de s'y préparer. On la voit alors monter une colline en pleine forêt, seule dans la nuit déjà bien avancée, traînant un sac à patates derrière elle. Elle le traînait avec peine, il semblait si lourd, bien trop lourd pour contenir seulement quelques kilos de pommes de terre. Mais malgré le poids de sa charge, elle continuait son chemin sans s'arrêter, s'enfonçant toujours plus profondément dans la sombre forêt.



On la distinguait à peine dans la pénombre, elle portait une simple robe blanche en lin et avait encore sa chevelure brune naturelle. Pour on ne se trop quelle raison, elle ne s'éclairait pas et cela ne semblant pas la déranger. Ni les bruits suspects des branches ni les hurlements des loups ne lui faisaient peur. Une attitude bien courageuse pour une fille de son âge, mais April n'était pas une fille comme les autres. April était issue d'une famille de sorcières. Depuis toute petite, elle avait vécu dans ce milieu auquel elle s'était habituée. Bien entendu, elle était consciente que son statut n'était pas celui de tout le monde et qu'elle ne rentrait donc pas dans les normes de la société. Mais toutes ces sottises lui étaient égales : elle aimait le monde des sorcières. C'est pour cette même raison qu'elle se retrouvait ce soir là en ces bois. Aujourd'hui, elle allait enfin entrer dans ce monde dont elle fût spectatrice depuis sa naissance. C'était aujourd'hui son initiation.

Bien informée de ce qu'il allait en être de sa soirée, la mère de April lui avait donné toutes les indications afin qu'elle devienne ce soir-là la sorcière qu'elle a toujours voulu être. Après presque deux heures de marche, elle arrivait au cœur de la forêt. Elle s'arrêta et posa son sac par terre. Le rituel d'initiation ne se faisant pas sur un coup de tête, elle avait déjà acquis des connaissances et de l'expérience dans le domaine. Elle s'était préparée, avait prit un bain purifiant et avait jeûner pendant six heures avant de se lancer. Comme conseillée par sa mère, April n'avait sur elle que cette simple robe en lin, pas de sous-vêtements ni de chaussures. Elle commençait donc à sortir tout le nécessaire de cérémonie qu'elle emportait dans son grand sac. Une bougie pour s'éclairer légèrement, un vieux livre, ainsi qu'une chèvre. Une chèvre noire qu'elle avait égorgée elle-même au préalable. Elle avait d'ailleurs encore le sang de celle-ci sur son buste, c'était apparemment un signe de bonne fortune. Elle disposa le tout sur le sol avant de s'asseoir, la chèvre en face d'elle avec la tête dirigée en sa direction, le livre juste sous son nez et la bougie à côté.



Elle commença par ouvrir le livre. C'était un vieux grimoire qui appartenait à sa famille depuis des lustres, il était transmis de génération en génération à toutes les nouvelles sorcières, et c'était maintenant au tour de April de l'avoir entre ses mains. Elle le caresse d'abord délicatement du bout des doigts en fermant les yeux, puis elle les rouvrent et retire son doigt. Sans qu'elle ne prononce un seul mot, une brise de vent fait défiler les pages du grimoire avant de s'arrêter sur une page en plein milieu du livre. Après ceci, plus aucun bruit ne se fait entendre, plus de craquements, de crépitements ou de hurlements. April, bien que légèrement surprise, commence à réciter à haute voix ce qu'il y a d'écrit sur la page.


April : Par le sabot et la corne je t'invoque, par la peau et les muscles je t'invoque afin de descendre dans le corps de ton enfant. Parle avec sa langue, embrasse avec ses lèvres et danse avec son corps.


Sans que la brunette ne s'en rende compte, ces simples mots suffirent à la faire entendre. Un cercle rouge venait d'entourer la zone de rituel afin de la protéger. Alors que les craquements reprenaient, April, impatiente, continuait le rituel sans s'en soucier.

April : Dieu cornu, Satan, roi des enfers, accepte ce sacrifice en guise de ma bonne foi : une chèvre noire, parodie du mouton blanc autrefois sacrifié à ton plus grand ennemi.

Alors qu'elle venait juste de terminer sa phrase, une forte lumière vint agresser ses yeux noirs comme la nuit. Cette lumière, c'était du feu. Son sacrifice venait d'être consumé par les flammes en quelques secondes. Étrangement, April ne ressentait aucune chaleur, au contraire elle en avait même presque froid. Elle posa son livre ouvert devant elle et, alors qu'elle ne savait pas quoi faire de plus, prenant un peu panique, un chuchotement se fit entendre entre les branches.

? : Que veux-tu jeune incongrue ?


Enfin une réponse. Désormais, le point de non-retour avait été atteint. Elle ne pouvait plus faire machine arrière, sous peine d'éveiller la colère du diable. La jeune fille ravala donc sa salive avant de répondre à cette étrange voix.

April : Que peux-tu donc m'offrir ?

Lui demanda-t-elle en tentant au mieux de masquer son angoisse, et de limiter son excitation. En revanche, la fascination qu'elle éprouvait pour l'expérience qu'elle vivait était, elle, sans égal. Ce chuchotement tout droit venu des enfers qui sifflait dans ses oreilles lui procurait une profonde jouissance.

? : Voudrais-tu.. devenir riche ? Voudrais-tu.. mener une vie délicieuse ?


Incroyable, c'était donc aussi simple que ça. C'était même un peu décevant à vrai dire, mais pour April c'était la plus belle nuit de sa vie. Elle répondit aux paroles du diable d'un simple oui, un oui vide mais vrai. Après de pesantes secondes de silence, la jeune fille reprit.

April : Que veux-tu de moi ?

Encore quelques secondes de silence. Au fil du rituel, la lumière produite par la bougie s'était progressivement estompée. Elle produisait désormais à peine assez pour distinguer le visage de April.


April entendit un craquement de branches dans son dos. Quelqu'un se tenait derrière elle, elle sentait son souffle chaud sur sa nuque. À ce moment-là, elle mourrait d'envie de se retourner, ça aurait été la pire des choses à faire. Alors qu'elle pensait que ce quelqu'un finirait par s'en aller, il n'en était rien. Deux mains d'un noir intense vinrent se poser au niveau du buste de April. Deux affreuses mains poilues et dotées de griffes affûtées, une chose était sûre : elles n'avaient rien d'humain. Ces mains démoniaques déshabillèrent la jeune fille afin de la mettre nue. C'était ainsi que le diable aimait ses fidèles : vierges et nues. April se laissait faire, les yeux fixés sur ces horribles mains qui touchaient son corps.

Une fois la jeune sorcière nue, la répugnante créature qui se tenait derrière elle disparu dans l'obscurité et les chuchotements reprirent.

? : Je suis maintenant prêt à recevoir ta requête, mon enfant.

April, à la fois fascinée et effrayée, prend une grande inspiration avant de répondre sans vraiment réfléchir.

Paige : Montre-moi.. mes prochains adversaires.

Répond-elle, en suffoquant légèrement. Bien qu'elle soit dans une forêt, le souffle commence mystérieusement à lui manquer.

Alors qu'elle vient de faire sa requête au diable, son vœu se retrouve exaucé. Un courant d'air revient faire défiler les pages du grimoire, et en même temps remplir les poumons de April. Cette fois-ci, la fortune nous mène à une page bien plus remplie que la dernière. On y voit des portraits ainsi que des descriptions sous ceux-ci.


April : Nom inconnnu, un des talent de la WCWA. Mais attention, la rose a des épines. Il est tout sauf quelqu'un d'appréciable. En réalité, c'est justement tout le contraire. Au-delà des apparences, Il est ce que l'on pourrait appeler un briseur de nuque, c'est-à-dire un homme qui utilise son physique pour briser la nuque de son adversaire sur un partie de son corps. Sadique et vicieux. Ce qui n'empêche pas qu'il soit parfaitement capable de ce faire battre.

Nom inconnu, un homme qui pourrait bien s'apparenter à d'autre personne. Vindicative et calculateur, il a tous les traits type de ce genre d'homme. Moins douée que certains de cette fédérations, il pourrait tout de même tirer son épingle du jeu grâce à sa plus fidèle prise de finition.

Nom inconnu, sûrement le plus intéressant d'un de vos adversaire. Il a l'air si gentil en apparence, seulement ce ne sont que des apparences. Le plus grand don de cette homme : être capable de n'exprimer aucun sentiment extérieurement comme intérieurement. Il est donc impossible de le perturber mentalement. En plus de ça, en tant qu'habitant de ce monde, il possède des forces surhumaines. C'est une sorte de titan. Il faudra se surpasser pour lui résister.


Elle a à peine le temps de lire et d'analyser la situation que le grimoire se referme déjà, tout seul. Elle remet une de ses mèches de cheveux en place avant de reprendre.

April : Merci mon Seigneur, mais j'aurais encore besoin de votre aide. Guidez-moi jusqu'à la victoire.

Un très long silence, pesant. La toute jeune sorcière en prit presque peur, elle redoutait la réponse de son Dieu. Aillant peur d'en demander trop.

? : Suis-moi.

Ni une ni deux, April se lève en toute confiance. Laissant toutes ses affaires derrière elle, elle suit aveuglement les branches d'arbres qui lui montrent la voie. Seule et nue dans la nuit, sa chevelure brune d'antan retombait jusqu'au bas de son dos.


Après seulement quelques mètres parcourus, du bruit se fait entendre. Cinq femmes étaient là, debout en train de pratiquer une étrange danse autour d'un feu. Elles chantaient, ou du moins, elles parlaient une langue dénuée de sens, presque archaïque. Cette langue, April l'avait déjà entendue de nombreuses fois : c'était l'ancienne langue de la Lune. Langue souvent utilisée par les sorcières afin de ne pas se faire comprendre par les non-sorcières. C'était une langue presque exclusivement orale de par sa difficulté d'écriture.

Sur le côté, April remarqua la présence d'un animal qu'elle connaissait bien : c'était la chèvre noire qu'elle venait de sacrifier pour son initiation. Cette vision arrivait à la fois à la fasciner et à lui glacer le sang, mais ce qui allait suivre était encore plus fascinant. La chèvre s'approcha de April et ouvrit la gueule.

? : Le sabbat est la clé. C'est ici que mes pouvoirs sont transmis aux sorcières.

Après un raclement de gorge, April répondit. Elle avait l'air mal à l'aise, pourtant elle sentait au fond que sa place était bien ici.

April : Comment dois-je procéder mon Seigneur ?

Alors qu'elle ne recevait pas de réponse, les sorcières qui chantaient et dansaient sous ses yeux s'arrêtèrent. Elles se mirent à rire, elles volaient. Oui, elles volaient. Leurs pieds se décollaient du sol et elles flottaient dans les airs en riant. April, les deux pieds bien encrés au sol, les observait. La bouche entrouverte, elle les observait avec une admiration toute particulière alors qu'elles virevoltaient dans les airs.



D'un coup, il n'y avait plus aucun malaise. Plus de doute, pas besoin non plus de réponse. Instinctivement, April savait exactement quoi faire. Elle ouvrit alors ses bras en penchant la tête en arrière pour regarder le ciel.

April : Satan, tout-puissant roi des enfers, glorieux tyran du chaos, prenez-moi. Prenez mon corps, prenez mon âme, et conférez-moi vos pouvoirs ! Par Lilith et Samaël, acceptez-moi dans votre royaume ! En votre nom je promet de répandre l'horreur et le chaos sur cette Terre !

Alors que les autres sorcières commençaient à redescendre, April, elle, montait. Elle s'envolait à son tour. En elle, April sentait un véritable changement. Elle se sentait forte, elle sentait la force venir en elle. Elle riait. Elle était si haut qu'elle avait une vue sur toute la forêt, elle se sentait si puissante. D'un coup, jouissant d'une énorme poussée d'adrénaline en elle, elle poussa un cri. Un cri d'une intensité incalculable, assourdissant, sauvage, presque inhumain.


Elle criait en fermant les yeux. Impossible de faire machine arrière, elle avait vendu son âme au diable. C'était désormais une sorcière pour le restant de sa vie.


Paige rouvrit les yeux, dix ans plus tard. Partout autour d'elle, du rouge. On s'y croirait vraiment, en enfer. Elle est debout, immobile, contemplant le haut d'une colline. Sur cette colline, trois géants pieux en bois plantés dans le sol. Au sommet de ces pieds, trois hommes tous vêtues de la même robe noire. Ils y étaient visiblement pendues à en juger par leur posture, mais quelque chose clochait. Aucune corde n'était visible, comme si ils étaient maintenues dans cette position par une force surnaturelle.

La sorcière commence par se rapprocher de l'homme de gauche de manière à être juste devant son pieu. Elle le regarde depuis en bas. C'est un bel homme , châtain, bronzée, un de ces lutteurs qui font la couverture de tant de magasines.

April : Ton nom mes inconnu mais tu serra surement l'un de mes adversaires, regarde-moi ce corps de rêve. Mais ne te méprend pas, je sais parfaitement qui tu es sans savoir ton nom. Tu n'es pas du tout ce que tu voudrais nous faire croire que tu es. Nul besoin de le crier, je sais déjà que tu sais te battre. Chose qui ne te rend pas invincible pour autant. Mais là n'es pas le sujet, ce que je suis venu te faire comprendre, c'est que tu es un poison pour la société. Égoïste et arrogant, ta seule vraie qualité est ton intelligence. Je sais aussi très bien que peu importe ce que je puisse dire ou faire, tu n'exprimeras ni peur ni angoisse à mon égard. Tu aimes faire les choses par toi-même, prendre des initiatives, tu aimes être le meneur et ça te conduira a la perte, je gagnerais ce titre par équipe sans aucune aide. Tiens tiens, ça me fait penser à quelqu'un ça. Une homme nommer Adam. Celui-même qui a pris l'initiative de s'associer au diable en succombant à la tentation a cause d'Eve, condamnant ainsi l'humanité tout entière. Tu comprends maintenant ? Un homme aussi faible que toi ne peux pas prendre ses propres initiatives.

Sur ces mots, April lâche un léger rire en jetant un dernier coup d'œil aux lutteurs« pendue » au dessus de sa tête juste avant d'aller se mettre sous celui de droite. C'était également un bel homme, légèrement moins jeune.

April : Toi.. que dire de toi sans connaitre ton véritable nom ? ton physique et avantageux certes, mais je voie que tu n'as jamais vraiment su réussir quelque chose par toi-même. Je voie que tout le monde sait à quoi s'attendre avec toi, tu as toutes les armes avec toi pour tricher. Ça ne sera pas la première fois que j'affronterais un tricheur. Il est vrai que j'ai autrefois toujours perdu ce genre de combats, mais depuis les rings de la WCWA, beaucoup de choses ont changé. Désormais, je ne suis plus seule. Je suis en permanence accompagnée par les forces des ténèbres, elles me guident, elles m'aident. Alors amène avec toi toute la triche que tu veux, je saurais déjouer tous tes pièges.

April termine sa phrase sur un sentiment de dégoût assez profond envers cette homme justement, si bien qu'elle finît par cracher par terre sous ses pieds avant de terminer par se placer au pied du pieu du milieu. On sent un certain engouement éprouvé par April à ce moment-là. D'une main, elle caresse le pieu délicatement avant de lever la tête.

April : Hmm.. le plus triste dans cette histoire, c'est bien toi. À la seconde où j'ai lu ta description, je l'ai senti. Cette aura si particulière que dégage. Si j'avais eu la chance de te croiser avant d'apprendre ta vraie identité, je t'aurais presque prise pour l'une des nôtres. Quel dommage que tu sois un homme et humain, tu aurais fait une si bonne sorcière. Seulement voilà, tu ne viens même pas du milieu de la lutte il me semble. Devines donc qui possède des pouvoirs d'un autre monde ? Exactement, moi. Lors de note combat, toutes les forces du monde des enfers me seront prêtées afin de faire régner la suprématie du diable sur notre ring. Tu penses pouvoir me tuer, seulement, il n'en sera rien. À la seconde où j'aurais perdu la vie, mon seigneur me ramènera pour que j'accomplisse ma mission. À ce que j'ai compris, tu fais partie d'une grande famille dans ton monde, une famille royale même. Tu as beau ne pas croire en l'enfer petite citrouille, je t'assure qu'à la fin de notre combat, tu y brûleras.

La sorcière dépose un baiser sur le pieu de cette homme, une sorte de parodie de la prise de finition de celle-ci. Elle se met donc à rire en reculant pour avoir une vue sur les trois pieux.



April : Tout comme mes ancêtres, vous finirez consumées par les flammes de l'enfer et vos âmes seront envoyées au diable.

Une lumière orangée vient éclairer le visage de April dans la nuit rouge. Les pieux prennent feu à leurs bases puis le feu remonte jusqu'aux extrémités, consumant les trois prochaines adversaires de la sorcière.


© Alyson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REVIVAL #4 - AJ LEE vs. D'ANGELO DINERO vs. ???   

Revenir en haut Aller en bas
 
REVIVAL #4 - AJ LEE vs. D'ANGELO DINERO vs. ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D'Angelo & Antenucci-Nippo
» Demande de Revival Rock
» Hetalia Campus Revival
» [LC NU] The Revival.
» [Nominations] Archidiocèse Métropolitain d'Auch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WCWA Family :: No man's land :: Historical-
Sauter vers: