AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE TOP 50 DE TES LUTTEURS FAVORIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PAZUZU
Toujours second.
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 20
Localisation : Orlando, Florida.

WCWA History
Wrestler : Ricochet
Cash : 0$
Record : 2-1-2

MessageSujet: LE TOP 50 DE TES LUTTEURS FAVORIS   Ven 9 Sep - 12:37

ALLEZ GO GO GO !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wcwa-booxneo.forumactif.org
#1
WCWA Heavyweight Champion
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 18/08/2016

WCWA History
Wrestler : Adam Cole
Cash : 0$
Record : 2-1-1

MessageSujet: Re: LE TOP 50 DE TES LUTTEURS FAVORIS   Ven 9 Sep - 16:28

Dur dur dur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legend.
じょうし.
avatar

Messages : 918
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Saint Louis, Missouri. Midwest.

WCWA History
Wrestler : Matt Sydal
Cash : 0$
Record : 4-2

MessageSujet: Re: LE TOP 50 DE TES LUTTEURS FAVORIS   Ven 9 Sep - 16:31



1. the Briscoes Brothers - J'ai longtemps hésité pour ce top. Je me demandais vraiment qui j'allais mettre en pôle position et au final, je me suis rendu compte que le doute n'était absolument pas possible. Les Briscoes, et plus particulièrement Jay Briscoe se trouvent au sommet. Pour dire vrai, à chaque fois que je vois une promo des deux Redneck, je mongolise. "wow, pfiou, waaa". Ils ont du charisme, un micskill monstrueux, une gimmick soignée et travaillée, couplé à un in-ring plus que correct. Jay et Mark, vous faites un travail monstrueux. Vous me faites rêver. Des légendes de l'Indy, selon moi, qui mérite reconnaissance et succès. Reach for the sky boy.


2. C.M. Punk  - Il est vrai que sa côte de popularité à mes yeux a augmenté lors du Summer of Punk. Même si je l'aimais énormément avant ça, il a prit tellement d'over qu'il était devenu obligatoire d'apprécier, d'aimer, C.M. Punk. Au micro, c'est un génie indéniable. Il a un charisme incroyable et possède un in-ring très complet. C'est ce genre de catcheur que j'admire, que j'aime. Capable de se démerder dans n'importe quelle situation, d'être performant chaque fois qu'il monte sur le ring. Il me manque sincèrement. C'est ce genre de Star Power dont aurait besoin n'importe quelle fédération au monde. The voice of voiceless.


3. Kazuchika Okada  - The Rainmaker en personne. Je ne sais pas quoi dire, réellement. Dois-je parler de ses nombreux five stars match ? De son charisme ? De sa rivalité avec Tanahashi ? Du fait qu'il soit une légende Japonaise ? Ce que je peux dire, c'est qu'Okada m'inspire ce qu'un wrestler doit m'inspirer. Je suis en admiration dès qu'il se pointe. Il m'inspire la crainte, le respect et l'exaltation. The Rain Maker, OKADA.


4. Randy Orton  - The Legend Killer a longtemps été mon catcheur favori. Malheureusement il a perdu de sa superbe et il a chuté dans mon coeur. J'ai été déçu de ses départs, de ses retours, de sa gimmick de Babyface qui m'a rendu malade... Je rêve du jour où Orton redeviendra heel. Je rêve de ce jour où il deviendra le visage heel de la compagnie. Qu'il prendra le titre suprême, qu'il le défendra en trichant, en magouillant, qu'il n'aura pas peur d'attaquer qui que se soit avant de s'enfuir en courant comme il sait si bien le faire. Il devrait être le top heel de la WWE, et ce depuis des années. Bring me back the old Randy Orton.


5. Kevin Steen - Ici je précise bien, Kevin Steen. Pas Kevin Owens. Je parle de ce Kevin Steen, trashtalker, qui pète la bouche au premier fils de pute qui tente de lui faire de l'ombre. C'est ce Steen là que j'aime, qui m'a fait rêver. Steen m'a fait les promos simple, face caméra, à déverser sa haine et sa rage envers un mec pendant vingt minutes. Sa violence, son in-ring, m'ont fait halluciner. Je me souviens la première fois que j'ai vu Steen, j'étais là "wa, c'est qui ce gros qui fait des moonsault ?". Je suis fier, heureux, qu'il soit aujourd'hui le visage de Smackdown, bien que j'aurais préféré le voir dans un autre registre. You deserve it. I am Kevin Steen and FUCK Ring of Honor.


6. Chris Jericho  - Malheureusement, Jericho a subit le même sort que Randy Orton. J'ai adoré ce catcheur, j'en ai presque fait un modèle. Ses gimmicks, ses catchsphrases, son talent inné avec un micro, ses bonnes performances dans le ring. C'est ce qui faisait Jericho et qui m'ont fait adorer le mec. Mais voilà, même si j'aime Jericho, même s'il a longtemps été dans mon top 3, il faut savoir s'arrêter quand il est encore temps. Il aurait du faire un choix, rester à plein temps à la WWE et arrêter son groupe, ou partir définitivement. Il n'a fait aucun des deux, il est tombé dans mon estime. Néanmoins, il reste aisément dans mon top 10 pour toutes les sensations qu'il a pu m'offrir. Y 2 J


7. Matt Sydal - Ce qui me choc le plus, c'est la transformation. Je détestais Evan Bourne. Je ne supportais pas sa petite gueule de gamin babyface gentil avec les gens, qui se fait botter le cul dès qu'il affronte un big guy. J'adore Matt Sydal, ce mec avec un charisme fou qui propose des choses fantastiques dans le ring. C'est cette différence qui me fait mettre Sydal aussi haut dans mon top. Il incarne le changement, ce vent d'air frais que j'aime. Reborn Matt Sydal.


8. Stone Cold Steve Austin - Putain, putain, putain. Tels sont les trois mots qui résument ce que je ressens quand je vois Stone Cold Steve Austin. J'ai presque osé dire qu'à mes yeux, c'est la plus grande légende de l'histoire du catch. Ce mec a tellement fait pour le business, c'est dingue. Et même encore aujourd'hui, il propose un talk show dans lequel il invite des mecs indy afin de leur donner de l'over. Stone Cold Steve Austin est un génie au micro, et c'est un mec bien en dehors du ring. Ca, c'est quelque chose que j'admire. And that's the bottom line, cuz' Stone Cold said so.


9. Shinsuke Nakamura - J'avoue, il est énormément remonté dans mon top depuis ses débuts à NXT. J'ai toujours aimé Nakamura, il m'inspire le respect, sincèrement. Il est capable de raconter une histoire dans le ring, il n'a pas besoin de parler pour engendrer des émotions. Ouais, des fois il en fait trop, ses mimiques rendent mal à l'aise, mais merde. Shinsuka Nakamura a un tel talent qu'il était impossible qu'il ne soit pas dans mon top 10. King of Strong Style.


10. the Young Bucks (/ Adam Cole) - Alors là, je dois avouer que c'est surtout pour ce qu'ils dégagent dans le ring. Je ne suis pas fan de leur look, mais ils révolutionnent le catch par équipe. Certaines fois je me dis "non mais en faite, j'aime pas tant que ça les Bucks". Puis je regarde certains de leurs matchs, et je ferme ma gueule. Je me contente de regarder, d'être ébahit. Je rajoute Adam Cole, parce que je trouve qu'il est le meilleur lorsqu'il est avec eux, que ça soit au Mount Rushmore, ou dans le Bullet Club. More Bang for Your Buck.


11. Zack Sabre Jr. - Son in-ring monstrueux l'a mené jusqu'ici. Heureux de voir un Européen si compétent. Je pense que sa côte à mes yeux a explosé durant BOLA 2015. J'aime énormément Sabre, c'est un bonheur de le voir à l'oeuvre.


12. Triple H - Plus jeune, j'appréciais énormément Triple H. Son look, sa veste en jean, il dégageait un vrai truc. J'ai moins aimé le Triple H de Smackdown, vers la fin du Brand Split, mais j'ai eu un énorme regain d'affection pour lui lors de son run en tant que champion WWE au Royal Rumble. Je le remercie également pour être l'homme de la situation, pour redresser la WWE, et pour nous avoir proposé NXT.


13. Eddie Guerrero - Sa mort m'a énormément marqué, j'adorais beaucoup Eddie. Il proposait quelque chose d'intéressant, des nouvelles méthodes de tricheries encore jamais imaginés. C'était génial. Il a aussi été mon premier wrestler avec qui j'ai RP, ça joue peut-être.


14. reDRagon - J'adore Kyle O'Reilly et Bobby Fish. Ces mecs sont vraiment fous. J'adore leur alchimie dans le ring. Ils font partie, selon moi, des meilleurs équipes du circuit indépendant.


15. Kenny Omega - Je pense que Kenny Omega a ce qu'il faut pour être un catcheur exemplaire. Une gimmick recherchée, un charisme certain, un bon talent in-ring, et du micskill. The Cleanmaster.


16. Shawn Michaels - Idem que pour Triple H, j'ai tellement aimé ce catcheur quand j'étais plus jeune qu'il était obligatoire qu'il soit au moins dans mon top 20.


17. Mr. Anderson - Quand il était à la WWE, Mr. Anderson a longtemps été parmi mes wrestlers préférés. J'ai toujours aimé son talent au micro et sa gueule. Mais après son départ à la TNA, il est tombé, tombé, tombé. Dommage, vraiment. Il méritait mieux que cette sous fédération.


18. Hiroshi Tanahashi - Je pense que ses five stars matchs et ses rivalités avec Okada l'ont énormément aidés à mes yeux. Tanahashi est une légende vivante, ses apparitions sont toutes des sacrés événements.

19. The Miz - Lui aussi est beaucoup retombé depuis quelques années. J'aurais pu le mettre dans mon top 5 lorsqu'il était encore un heel crédible, chiant à mourir. Son run en temps que champion était de très bonne qualité. J'espère qu'il reviendra un jour au niveau.


20. Edge - J'ai presque pleuré lorsqu'Edge a annoncé sa retraite. C'était pour moi un moment très triste. Edge, l'opportuniste ultime, c'était génial. Le wrestling business manque de personnages comme lui. Il était capable de rendre un show meilleur à lui seul.


21. Finn Balor - Parce que sur le circuit indy comme à NXT, il m'a toujours fait bonne impression. Il échoue aux portes du top 20, mais Balor reste un de mes wrestlers préférés.


22. the New Age Outlaws - Ladies and Gentlemens, boys and girls, childrens of all ages. Tonight, Degeneration X proudly brings to you it's 5 time WWE tag team champions of the woooooorld, the road dogg Jesse James, the badass Billy Gun, the New Ages Outlaaaaaws. AND IF YOU'RE NOT DONE WITH THAT, WE'VE GOT TWO WORDS FOR YOU. - à vous de compléter.


23. Christian - Attention, pas le "One more match" Christian, ah non non non. J'ai toujours apprécié Christian, même durant son run à la TNA, et ça, c'était pas gagné du tout.


24. El Generico - Olé, olé, olé, olé. Ses feuds et ses matchs avec Kevin Steen ont marqués mes esprits, il mérite amplement sa place dans mon top. Il aurait presque pu être plus haut.


25. Inner City Machine Guns - Parce que Ricochet et Rich Swann m'ont aussi beaucoup marqués. Après, ce n'est pas la team que l'on retiendra le plus, ou le fait marquant de la carrière des deux hommes, mais j'ai tenu à les mettre ensemble, parce qu'ils méritent d'être 25eme.


26. Bray Wyatt - Cette sensation lors des débuts de Bray Wyatt, lors de la feud avec le Shield. C'était tout bonnement incroyable. Ils ont su me redonner fois en la division tag team de la WWE. Bray a ce quelque chose en plus, cette gimmick, ce look, qui fait qu'il reste dans ta tête. J'espère qu'il ira plus haut, parce qu'il peut produire des choses incroyables.


27. World's Cutest Tag Team - Candice LeRae sera la seule femme présente dans mon top, parce qu'elle est la seule que j'aime regarder catcher. Merde, se battre face à des hommes de cette manière, c'est tellement énorme. Ajouter à ça le tordant Joey Ryan, ça ne peut qu'être génial à regarder.


28. Roderick Strong - Parce que j'ai aimé son règne de PWG Champion, malgré sa longueur. Il a toujours eu une place spécial dans mon coeur. Strong représente très bien l'indy wrestling selon moi.


29. Tommaso Ciampa - Ciampa a toujours été dans mon coeur. J'adore son look, son attitude. Comme pas mal, il a aussi progressé dans mon coeur depuis qu'il est à NXT.


30. the American Wolves - Parce que les tag teams indy sont géniales, et que Richards et Edwards ont une alchimie de fou dans le ring.


31. Ted Dibiase - J'aurais aimé que Dibiase soit plus haut, qu'il perce vraiment, mais ça n'aura malheureusement jamais été le cas. Il y avait pourtant tant à faire avec ce mec à la gueule de main eventeur, et à la gimmick facile "fils de riche, houlala, fonds illimités".


32. the Kings of Wrestling - J'ai hésité à les mettre si haut, mais merde, le truc que dégageaient Claudio & Chris lors de leur team-up ne peut leur être retiré.


33. Wade Barrett - Pour Wade, je ne vais dire qu'une seule chose. Il aurait du remporter le WWE Title lors de sa feud avec Cena, et la Nexus aurait du prendre le contrôle de la WWE.


34. Rey Mysterio - J'ai beaucoup apprécié Mysterio. J'ai aussi du respect envers lui, pour avoir marqué toute une génération, même si je n'en fait pas parti.


35. the Undertaker - Pour l'immensité de sa carrière. Il a tellement fait pour le monde du catch qu'il est impossible de ne pas l'imaginer dans mon top.


36. Colt Cabana - En faite, à chaque fois que je vois Cabana, je ne peux m'empêcher d'avoir un sourire en coin, et d'attendre un de ses moments gênants qui te font rire dont lui seul a le secret.


37. Cody Rhodes - Idem que pour Dibiase, Rhodes aurait mérité mieux, beaucoup mieux. Charisme et talent d'un main eventeur. Seul le micro lui aura fait défaut, bien qu'il soit encore meilleur que beaucoup.


38. S.A.W.F.T. - Y a un truc avec cette team. Ils font renaître de vieux souvenirs que je pensais oubliés, j'adore ce qu'ils proposent. Enzo Amore est un génie.


39. the Osirian Portal - Jamais été fan des Comedy Character, sauf lorsqu'il s'agit d'Ophidian et d'Amasis. Malgré leurs jeunes âges, ils ont déjà pas mal fait parler d'eux. J'espère qu'ils continueront.


40. Marty Scurll - Charisme, mic skill, in-ring. Il a tout pour lui.


41. Mick Foley - E C DUB, E C DUB, E C DUB. Hardcore Mick Foley, mon dieu que c'était bon.


42. the Dudley Boyz - E C DUB, E C DUB. Parce qu'il serait fou de ne pas parler d'ECW sans évoquer le nom des Dudley Boyz.


43. Johnny Gargano - J'avoue, il a prit un énorme gain de popularité depuis sa team avec Gargano qui propose quelque chose de vraiment bon. Sans ça, il ne serait peut-être même pas dans le top 50.


44. Rob Van Dam - Là encore, il est impossible de parler de l'ECW sans parler de Rob Van Dam. Son match contre Cena à One Night Stand reste pour moi un chef d'oeuvre.


45. Kurt Angle - Kurt Angle c'était un génie. Le mec a toujours livré de superbes promos, et possédait un in-ring de grande qualité. Son run à la TNA l'a ruiné, mais bon, il faut bien faire des erreurs dans la vie.


46. Jon Moxley - Je parle bien de Moxley, pas d'Ambrose. Et il est ici pour ses promos monstrueuses à l'époque de la CZW. Je pense que s'il y était resté, il serait dans le top 30. Je pense aussi que son passage dans le Shield aurait pu le monter à la 40eme place ou plus. Mais depuis quelque temps, c'est mauvais, très mauvais.


47. J.B.L. - Pour remercier la carrière d'un grand catcheur, qu'on pensait égoïste, arrogant. Mais qui finalement, partira par la plus petite des portes en perdant en 8 secondes face à Rey Mysterio, et ça c'est tout à son honneur.


48. Scott Hall - Il est l'un des seuls Big Bad Guy que j'ai aimé. Scott Hall dégageait quelque chose de formidable. Son look, son attitude, j'ai toujours beaucoup aimé.


49. M.V.P. - Parce qu'il faut le cota de black, et qu'MVP m'a vraiment régalé à certains moments. Ouais, je me suis même mit à apprécié la TNA lors de son arrivé. Bon, ça n'a pas duré, je vous rassure.


50. Tristan Archer - Pour terminer ce top, je mets Tristan Archer, parce qu'il est le meilleur catcheur français actuel et que si on avait eu Archer à NXT plutôt que La Ruffa, le catch français serait peut-être mieux considéré que maintenant.


Mentions spéciale à :

Low-Ki, Shelton Benjamin, John Cena, Keiji Mutoh, Brock Lesnar, Kofi Kingston, Big Show.



Après voilà, c'est un top fait là, maintenant. Il se peut que dans une semaine il soit différent, que dans 2 ans il ait totalement changé, ou que dans 3 il soit toujours le même. On ne sait pas de quoi sera fait demain, surtout dans le wrestling business. A vous, chers amis. Smile


Dernière édition par legend. le Ven 16 Sep - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PAZUZU
Toujours second.
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 20
Localisation : Orlando, Florida.

WCWA History
Wrestler : Ricochet
Cash : 0$
Record : 2-1-2

MessageSujet: Re: LE TOP 50 DE TES LUTTEURS FAVORIS   Ven 9 Sep - 21:00



1. The Miz - Depuis toujours, depuis le premier jour où j'ai vu The Miz, je suis un fan absolu du bonhomme. Même quand je me disais "après le split de sa team avec Jomo, il va se casser la gueule", je voulais le voir réussir. Et il l'a fait, sa montée en puissance du draft 2009 jusqu'au Main Event de Wrestlemania 27 est une histoire fantastique. On parle beaucoup du Miz pour sa promo récente à Smack Talk, mais il y en a eu d'autres, celle où il était US champ et parlait de ses premières années était pour moi meilleure. Charismatique, faisant le job in-ring (on ne citera pas de très grands matchs du Miz, mais il n'est pas mauvais pour autant), une aisance au micro. Il a longtemps été second/troisième à cause d'Eddie Guerrero et Chris Jericho, mais aujourd'hui, il est au sommet de la montagne pour moi. Bref, qu'il soit le Chick Magnet, l'Awesome One, le Most Must See Champion In History ou le Money Maker, Miz est mon lutteur préféré. J'espère qu'il retouchera au titre mondial un jour, au moins une fois.


2. John Cena  - J'ai longtemps détesté John Cena, oui détesté. J'étais un anti Cena à 100%. Mais au fil des années et surtout à partir de sa défaite contre The Rock à Wrestlemania 28, Cena est remonté dans mon estime. J'ai apprit à l'apprécier et à devenir fan de lui, j'ai regardé ses matchs contre CM Punk et j'ai fini par admettre que Cena est un bon lutteur. Depuis, Cena est dans tous les grands matchs, il se donne à fond, tout le temps et il parvient à toujours être au top. J'admire l'homme et le lutteur. 2015 a été une année fantastique aussi avec son règne de champion US, on dit ce qu'on veut, il a tiré des gens vers le haut. Il commence à être moins présent, on sent qu'il cherche à passer le flambeau, c'est mérité, il doit se reposer maintenant. Mais putain, ce mec assure. THE CHAMP IS HEEEEEEEERE !


3. The Revival (Scott Dawson & Dash Wilder)  - Beaucoup le savent, je suis un très grand fan de la lutte par équipe. Au début c'était du mark time mais maintenant, je réalise que non, j'suis vraiment archi fan de ces deux enfoirés. Qu'on soit clair, pour moi, Dawson et Wilder sont LA meilleure équipe du monde, pour moi, ils sont au dessus de Gallows/Anderson, des New Day, des Usos, des American Alpha, des Young Bucks, de Sydal/Ricochet, de l'Addiction, de reDRagon, de War Machine, des Briscoes et j'en passe. Ces mecs savent mettre n'importe qui over, n'importe qui ! Ils font ressortir le meilleur de n'importe qui. Ils ont un style ultra old school et ramassent toujours de la heat. Ils sont excellents in-ring et en fait, ils dégagent de plus en plus un certain charisme. Pour moi, c'est la meilleure équipe du monde et de très très loin. J'espère vraiment qu'ils continueront à recevoir un traitement de faveur, car ils le méritent. NO FLIPS JUST FISTS.


4. Seth Rollins  - Seth Rollins est le lutteur parfait. Bonne gueule, bonne taille, physique de fou furieux, agile, fort, talentueux, charismatique, bon au micro. Il est le total package et peut aussi bien être heel que face. Quand il est arrivé à la FCW, on le voyait devenir un indy guy sans charisme qui se casserait les dents, aujourd'hui, Rollins est un des meilleurs au monde. Je connais pas assez son passé à la ROH, j'ai entendu parler de the Age of the Fall, de son run, tout ça, mais franchement, j'ai pas assez étudié le sujet pour en parler. Je me base donc sur sa période FCW/WWE et Rollins réalise un sans faute. Il a longtemps été le maillon faible du Shield, il est pourtant devenu champion du monde avant Reigns et Ambrose. Bref, Rollins est aujourd'hui une star de la WWE et j'en suis ravi !


5. Bayley - Pour elle et tout ce qu'elle représente. Etonnés ? Je le suis aussi, y'a encore trois ans, je détestais la lutte féminine, je jugeais cela stupide et inintéressant. Et puis y'a eu le bordel côté NXT, une véritable révolution qui a commencé avec Paige et Emma. Et puis, une période calme jusqu'à l'explosion des Four Horsewomen, Bayley, Charlotte, Sasha Banks et Becky Lynch. Je trolle souvent mais au final, je respecte énormément ces quatre femmes pour ce qu'elles ont réussi à construire, pour avoir réussi à montrer que les femmes aussi peuvent envoyer du lourd. Et Bayley, c'est l'exemple parfait, toujours au top, avec une gimmick qui marche et qu'elle incarne à la perfection. Son personnage est cool, son in-ring est solide, on est obligé de l'apprécier. Je pense d'ailleurs que son match à Brooklyn contre Sasha Banks est le meilleur match féminin que j'ai pu voir. Voilà, j'espère vraiment que Bayley continuera à être au top, elle mérite pour moi d'être LA lutteuse sur le toit du monde.  


6. Cody Rhodes  - J'ai énormément d'admiration pour Cody Rhodes. Si je devais m'identifier à un lutteur, ce serait lui sans hésiter, vraiment. Il est bon in-ring, au micro, il a du charisme, il sait jouer plusieurs personnages, les gens l'apprécient beaucoup et pourtant, il bute toujours sur la dernière marche. C'est d'ailleurs assez ironique de le voir échouer aux portes du top 5 du coup. Mais il continue à tout donner, encore et encore pour arriver à réaliser ses rêves et ça, je respecte. Le mec a toujours tout fait pour donner le meilleur de lui-même, même lorsque le booking n'était pas à son avantage. Pour moi, Cody Rhodes est un modèle, vraiment. Je suis convaincu qu'un jour il reviendra à la WWE et qu'il remportera un titre mondial, mark my words. Dream.


7. Chris Jericho - Comme Freddy, Jericho s'est pas mal cassé la gueule. Il fut longtemps mon préféré, mais plus le temps passe, plus Jericho n'est plus que l'ombre de lui-même. Attention, il est encore toujours capable de très bons matchs et de grandes promos, mais ses récents runs en face avec la même attitude qu'autrefois, ça marche plus. Y'a plus cette magie, à son retour on se dit "ah, encore lui ? Il va juste mettre over les jeunes". Alors oui, il agit pour le business, mais au dépend de sa superbe et c'est triste. Et en face, il est out of the touch, comme ce vieux qui tente de rester dans le coup avec des blagues reloues. Mais en heel, qu'on se le dise, Jericho est de l'or. Bref, je présente pas le bonhomme, je justifie juste sa chute dans mon classement.


8. Eddie Guerrero - Le Latino Heat a chuté, c'est vrai, mais il occupe toujours une grande place dans mon coeur de fan. Je le connaissais viteuf avant d'acheter le coffret DVD sur sa carrière. De sa team avec Art Barr (dont il adoptera le frog splash), son passage au Japon en tant que Black Tiger, à sa feud légendaire contre Rey Mysterio à la WCW en passant par sa victoire émouvante à No Way Out 2004 contre Brock Lesnar pour le titre mondial. Eddie a tout fait, il nous a fait rêver, rire, pleurer, hurler. Il savait jouer avec les fans et on aimait le détestait, c'était un grand travailleur qui avait en plus de ça l'honnêteté de toujours dire ce qu'il pensait, sans pour autant être un connard. Bref, merci pour tout Eddie Guerrero.


9. Ultimo Dragon - Parce qu'Ultimo Dragon est l'un des premiers lutteurs japonais que j'ai connu (avec Shinjiro Otani, Jushin Thunder Liger et Masato Yoshino). Déjà son look était ultra cool, ce qui aidait pas mal. Je connais surtout de lui ses matchs à la WCW (vaut mieux pas trop parler de son run à la WWE), sa feud avec Rey Mysterio qui a donné lieu à certains de mes matchs préférés de la WCW. Il a surtout eu du succès au Japon, mais je connais moins sa carrière là-bas, j'ai juste vu des matchs contre Liger, Great Sasuke entre autres. Pour moi, Ultimo Dragon est tout de même un des plus grands Jr Heavyweight de l'histoire, au même titre que Jushin Thunder Liger et Great Sasuke. Un des premiers japonais à m'avoir fait vibrer !


10. Zack Ryder - Beaucoup de gens ne supportent pas Ryder, trouvent que c'est un lutteur médiocre et que jamais il n'a mérité tant de hype. Moi j'en suis fan, depuis qu'il a sa gimmick plus ou moins inspiré du Jersey Shore, c'est mon premier lutteur en speech bordel. Y'avait pas vraiment matière à l'apprécier au début, j'avoue, il était moyen et manquait d'exposition, jusqu'à son petit push à la ECW (il a envoyé Dreamer à la retraite et a livré un match énorme contre Christian pour le titre ECW). Mais la plus belle période de Ryder, c'est à partir de la seconde moitié de 2011, quand la foule a commencé à faire le forcing pour un push. La WWE a fait monter le garçon en puissance et je suis désolé, mais sa victoire à TLC 2011 est la plus belle victoire du titre US de l'histoire. Pour une fois, la victoire d'un titre mineur représentait quelque chose, on sentait de l'émotion, c'était beau, vraiment. Ce petit gars qui a eu le cancer quand il était gamin, qui est là, à célébrer son titre, avec son père en pleurs dans le public, c'est beau. Après, plus rien, j'ai trouvé ça dégueulasse, parce que ce mec a toujours été fidèle à la WWE, c'est son rêve d'être là, il est bon, il vend des marchandises, mais on ne l'exploite pas alors qu'il ne demande que ça, c'est injuste. Néanmoins, sa victoire à Wrestlemania 32 était un mark time absolu et je suis très content de voir que Ryder peut maintenant s'épanouir. WOO WOO YOU KNOW IT !


11. Jushin Thunder Liger. - Une putain de légende de la lutte, un gars qui a su complètement se réinventer après avoir vaincu une tumeur et prit beaucoup de poids. L'inventeur du Shooting Star Press, possiblement le plus grand jr heavyweight de l'histoire. Un monument de la lutte, un gars qui fait parti des plus grands, qui inspire les gens depuis 30 ans et qui continue encore aujourd'hui à livrer des matchs bons. JUSHIN SUNDAAAAAA' LIGAAAAAAAAAAAAA'.


12. Cesaro - Un dieu du ring putain, ce mec sait tout faire. Fort, charismatique, ultra talentueux, Cesaro peut vraiment vendre un match énorme contre n'importe qui. Je le connais depuis sa période Kings of Wrestling avec Chris Hero, mais j'ai pas suivi son run de PWG champion, ni ses passages à la CHIKARA, je sais quelques trucs, mais sans plus. Mais le mec est un génie du ring et franchement, il mérite mieux que ce qu'il a actuellement. PUSHEZ LE PUTAIN !


13. Roderick Strong - Beaucoup diront qu'il manque de charisme et ça a été longtemps vrai. Mais pendant son run de PWG Champion en tant que heel, Roderick Strong a fait mentir ses détracteurs. Alors qu'il n'était qu'un excellent lutteur in ring, il est devenu un excellent lutteur tout court. Dans le ring, il sait quasiment tout faire, ses coups sont sicks as fuck (le sick kick et son jumping high knee sont dingues) et ses backbreakers sont un régal. Mais durant son run de PWG champion, Strong a su devenir un des hommes les plus détestés du business, est-ce qu'un mec sans charisme et mic skill saurait faire ça ? Non, Strong est un génie en heel et je pense que le voir rejoindre la WWE (car c'est vers là qu'il semble se diriger) suite à son run n'est pas anodin. Le bonhomme est enfin récompensé et j'espère qu'il ira à NXT, en heel et qu'il cassera tout.


14. Daniel Bryan - Bryan est un génie du ring. Alors concernant sa période Danielson, à la ROH, j'ai surtout vu des matchs, donc je peux pas m'exprimer sur le personnage. Mais que ce soit contre KENTA, Morishima ou encore et surtout Nigel McGuinness, il a toujours été un dieu du ring et a longtemps été considéré comme LE meilleur lutteur du monde. Et contre toute attente, il a percé à la WWE et franchement, qui n'était pas content de le voir remporter le titre à Wrestlemania ? Okay l'overbooking était monstrueux, mais merde, c'était beau. Sa fin de carrière est profondément triste. Mais en tout cas, il faut pas s'arrêter à ça et se rappeler des grands moments offerts par Bryan !


15. Sheamus - C'est dingue de voir l'image de merde qu'à Sheamus, rien qu'en le mettant, j'ai l'impression de troller alors qu'à un moment, Sheamus, Barrett et McIntyre étaient des lutteurs indy assez hot aux UK. Bref, Sheamus, on aime ou on déteste, moi j'aime bien. Pour moi, son run en tant que face en 2012 avec la ceinture était excellent ! Son match à Over The Limit et surtout celui contre Daniel Bryan à Extreme Rules 2012 (top 3 des matchs de cette année pour moi), ont prouvé le talent du bonhomme. Après, il a très très souvent eu un horrible booking, mais ça reste un excellent big man pour moi, l'un des meilleurs. Je suis certain que s'il était viré demain, il pourrait vraiment faire du lourd sur la scène indy.


16. Tetsuya Naito - J'aime beaucoup Naito et je trouve que la NJPW ne le traite pas à sa juste valeur. Son attitude est pourtant jouissive et c'est pour moi un heel naturel tellement il gère son personnage à la perfection. Cette insolence, cette suffisance, c'est incroyable, ne serait-ce que dans sa façon de marcher ou de faire son entrée, y'a un truc qui se dégage de lui. Il a un charisme naturel et c'est flagrant. Et dans le ring, il est très très bon. Bref, j'aime beaucoup Naito et franchement, c'est le genre de mec que j'aimerai à la WWE, car il n'a pas besoin de parler pour qu'on le déteste. Le personnage est simple à comprendre, tout se fait avec son attitude.


17. Roman Reigns - Parce que j'aime beaucoup ce mec qui même s'il est en permanence critiqué, parvient à tout encaisser et vendre la marchandise. Quoi qu'on dise, quand on l'attend au plus haut niveau, il répond présent, ses matchs dans le main event le prouvent. Je suis désolé, mais le main event de Wrestlemania 31 est dans le top 5 des meilleurs ME de WM de l'histoire, c'était ultra violent et intense, tout ce qu'on entend d'un main event sensationnel et c'est pas pour rien que le match a failli avoir 5 étoiles. Bref, je crois en Reigns depuis le début et j'espère qu'il sera le visage de la WWE.


18. Edge - Parce qu'il a toujours su me faire rêver, que j'adorais son personnage et que son spear était cool. Bref, j'ai toujours beaucoup aimé Edge et franchement, impossible de pas verser une larme quand il a annoncé la fin de sa carrière juste après Wrestlemania 27. The Rated R Superstarrrrrrrrrrrrrr EDGE !

19. Marty Scurll - Je détestais Party Marty Scurll, pour moi c'était juste un énième indy guy sans charisme. Mais depuis sa transformation en The Villain, il transpire le charisme et la classe et franchement, c'est toujours un plaisir de le voir agir dans le ring. Que ce soit sa manière vicieuse de casser les doigts ou alors sa capacité à sortir le Chickenwings peut importe la situation, je suis fan de Scurll et franchement, je suis ultra content qu'il soit le vainqueur du BOLA de cette année.


20. Sami Zayn - Que ce soit en El Generico ou en Sami Zayn, ce mec est extraordinaire. Je vais même aller jusqu'à dire que je le préfère comme il est actuellement. Il est l'underdog ultime, genre tu peux pas ne pas aimer ce mec, il transpire la sympathie et t'es obligé d'être derrière lui. Je l'adore et franchement, j'espère qu'il sera un jour champion du monde de la WWE.


21. Dolph Ziggler - Y'a quelques années, il faisait parti de mon top 5, surtout durant l'année 2011 où il a commencé à gagner en puissance avec son règne de champion US en plus de son association avec Swagger et Vickie Guerrero. Mais il a grave gagné en intérêt après sa victoire au MITB. Un mec charismatique, excellent in ring, avec un selling de fou furieux. Dommage que malheureusement, les blessures aient ruiné sa carrière, il méritait mieux. Le booking des dernières années ne l'a pas aidé du tout, d'où sa chute dans mon classement.


22. Chris Dickinson - Tough motherfucker, voilà comment décrire Dickinson. Un petit gars de NYC qui botte des culs et qui est ultra complet in ring, pouvant être ultra puissant et violent comme ultra agile. Ses promos sont souvent bonnes et le mec transpire la dangerosité, on sent que ce n'est même pas un personnage. Qu'il affronte un gars ou une femme, c'est la même, il met une putain d'intensité dans ses matchs et est toujours divertissant. Un mec qui mérite une plus grosse exposition, clairement.


23. Sami Callihan - Là aussi, un petit gars avec un potentiel fou. Ce que j'adore avec Callihan, c'est son personnage, c'est un putain de malade que la douleur ne fait que renforcer. Et ce que j'aime le plus c'est cette instabilité qui se dégage de lui. Là il est pas question d'un pseudo lunatique à la Dean Ambrose, mais bien d'un putain de fou furieux qui change d'avis comme de chemise, qui passe d'une extrême à l'autre. Avec lui, il se passe toujours quelque chose et il est imprévisible. Il est putain de violent dans ses matchs, pouvant faire des deathmatch, néanmoins, il peut aussi se montrer très divertissant dans un match classique. Look assez atypique, personnage divertissant, bon in ring, ouais, ça m'a troué le cul de le voir se planter à la WWE.


24. Alberto Del Rio - Le lutteur comme l'homme est cool pour moi. Le lutteur a toujours été bon, quoi qu'on dise. Il a une certaine présence même s'il est vrai que ses promos étaient plutôt mauvaises. Néanmoins, j'ai toujours aimé sa gimmick, son sourire, son clin d'oeil, pour le coup, la WWE a su vraiment dénicher un fort potentiel et faire d'un luchador masqué un main eventer en puissance. Le mec ne s'est jamais caché d'aimer l'argent et a toujours été très clair sur ses exigences, cette honnêteté est quelque chose que j'aime beaucoup. J'espère le revoir à la AAA/LU très vite.


25. Jeff Cobb - For god's sake ! Je me souviens encore des débuts de Matanza à la LU, franchement, qui n'était pas sur le cul ? C'était monstrueux, tout simplement. On voit ce mec, inconnu au bataillon, qui débarque sur le ring et qui fout le feu à l'aréna. Un gabarit monstrueux, une force surhumaine et une agilité hors du commun, le surnom Mister Athletic n'est pas volé. Bref, un gars ultra bon, j'espère vraiment le voir gagner encore plus en exposition sur l'indy. Mon jugement est tout de même un peu biaisé par son booking à la LU.


26. Brock Lesnar - Parce qu'il est ce que doit être un putain de monstre. Le mec est booké comme un monstre, il me satisfait à chacun de ses interventions, bref, j'adore Lesnar et j'aimerai qu'il retouche au titre mondial, sans hésiter.


27. Zack Sabre Jr - Un magicien du ring. Très technique, il ne plaira pas à tout le monde, surtout avec son physique très éloigné des standards de la WWE. Néanmoins, putain, ZSJ est un technicien hors pair et franchement, pour peu qu'on aime ce style, c'est un plaisir de le voir lutter. Il explose aux US depuis 2014, à tel point qu'il est maintenant PWG World Champion. Après, je ne sais pas si on le verra à la WWE, il a l'air de préférer le Japon et les UK, m'enfin, à voir. En tout cas, c'est mon top pick pour gagner le Cruiserweight Classic.


28. John Morrison/Hennigan/Mundo - Il est putain de cool, quoi qu'on dise, franchement, j'étais déçu de le voir quitter la WWE, mais il a su tellement rebondir des années après. Aujourd'hui, il est très bien intégré dans le paysage indy et j'suis content de le revoir, surtout qu'il est en forme. Pour moi, il est au top de sa carrière et Vince semble même avoir envie de le faire revenir.


29. Akira Tozawa - Je dois vachement manquer d'objectivité sur Tozawa. Déjà, j'ai bien aimé ce que j'ai vu de lui au CWC, mais en plus de ça, c'est un mec dont j'avais déjà vu quelques matchs à la Dragon Gate. Et récemment j'ai vu la vidéo du départ d'Apollo Crews vers la WWE, son amitié avec Tozawa est vraiment touchante. Tozawa sait raconter une histoire dans le ring, comprend l'anglais, le parle un peu et est un très bon lutteur en plus d'avoir un certain charisme naturel. Je l'aime beaucoup et j'espère le voir percer à RAW !


30. the World's Cutest Tag Team - Joey Ryan est ultra drôle et je trouve qu'il a franchement beaucoup de charisme. C'est pour moi un très bon lutteur, très très sous estimé. De son côté, Candice LeRae est absolument une folle furieuse et la façon dont elle se bat contre des mecs est admirable, elle fait pas du tout tache et franchement, gros respect à elle. Bref, une équipe que j'apprécie beaucoup !


31. Wade Barrett - Très/trop mal utilisé par la WWE alors qu'il aurait pu devenir une méga star, c'est très dommage ce qui est arrivé à Barrett, vraiment, il a été malchanceux du début à la fin. On se rappellera plus de lui pour son mauvais booking, ses règnes IC en carton et le burial de la Nexus que pour les débuts incroyables de cette dernière. Bref, Wade Barrett a eu une carrière assez triste, j'espère qu'il va rebondir en indy, s'il ne prend pas sa retraite.


32. King Cuerno - Une shape de fou furieux pour un luchador, un talent in ring incontestable, un gars capable de raconter une histoire dans le ring, un personnage ultra cool, King Cuerno est vraiment cool. Je l'ai découvert à la AAA en tant qu'Hijo Del Fantasma mais il me semblait assez fade et sans personnalité (je dis ça en tant que gars qui ne connait pas plus que ça la AAA), mais putain, quel changement quand il est arrivé à la LU. Gros big up à lui, trop laissé de côté par la LU.


33. Pentagon Jr - Alors pour le coup, je ne le connaissais juste pas du tout avant la Lucha Underground, mais il a vraiment réussi à m'attirer pas mal. Il est bon in-ring, son personnage est cool, son look nique des mères et son booking l'aide vraiment à être over. Bref, j'trouve que Pentagon Jr est un très bon lutteur et même si je trouve que Pentagon Dark c'est un nom de merde, ça m'empêche pas de beaucoup apprécier le bonhomme.


34. AJ Styles - Sans aucun doute la plus grosse augmentation dans mon top. C'est simple, y'a 10 mois, je ne supportais pas AJ Styles et je ne le voyais rien apporter à la WWE. Il est bon in ring, oui, mais pour moi, il n'avait rien de plus. Bordel, le mec m'a fait mentir, à la WWE, le mec s'épanouit tellement et est pour moi déjà une méga star complètement legit, j'ai hâte qu'il capture le world championship. Franchement bravo à lui, parce que je ne pouvais juste pas le supporter avant.


35. Primo - Sans doute la plus grosse chute. J'aime encore Primo, mais c'est dur de continuer à être fan d'un mec ayant si peu d'exposition. Surtout que la gimmick actuelle est pas top du tout, même si j'aime bien le thème musical. Bref, j'trouve que quand même, c'est un lutteur vraiment solide in-ring, très sous estimé pour moi.  


36. Tyson Kidd - Il a un peu chuté car il est juste porté disparu depuis maintenant presque un an et demi. Mais Kidd reste tout de même un lutteur extrêmement talentueux. Au début, je le supportais pas, mais en heel, à NXT, il s'est révélé. Charismatique, sympa au micro, Kidd a vu sa carrière renaître et c'est pas pour rien qu'il a même réussi à capturer un titre Tag Team avec Cesaro. Sa blessure l'a vraiment tué, je pense que sa carrière n'ira pas plus loin, car s'il revient, ce qui est clairement pas acté, il devra adapter son style de lutte. Dommage, car selon les rumeurs, on voulait le lancer vers un titre mineur. Très triste pour le Fact Dropper, un excellent lutteur trop sous estimé.


37. Tye Dillinger - Y'a un truc avec Dillinger, je comprends pas. Il est bon in ring, sait parler, a une bonne gueule, une présence, une bonne musique et un personnage qui ramasse de la pop, pourtant, il n'est pas pushé. C'est dommage, parce qu'à chaque fois qu'on lui laisse un peu de temps, il sort un très gros match, c'est d'ailleurs pas pour rien qu'il est souvent le premier adversaire des nouvelles grosses recrues. Bref, Dillinger est injustement délaissé et malheureusement, il n'est plus tout jeune, alors je pense que je peux me gratter pour qu'il soit push.


38. Minoru Suzuki - Un gars qui approche de la cinquantaine et qui continue quand même à botter des culs. Suzuki est un putain de badass qui a toujours été en plus de ça très bon in-ring. Il n'est plus à la NJPW depuis déjà longtemps, car lui et son clan (Suzuki-Gun) sont allés à la NOAH, où Suzuki a dominé la compétition en solo en capturant le titre mondial tandis que la Killer Elite Squad a chopé le TT. Je crois qu'El Desperado et TAKA Michinoku étaient aussi Jr Tag Team Champions. Bref, Suzuki est un putain de badass et son retour à la NJPW est acté, à voir s'il aura le run qu'il mérite, je l'espère en tout cas.


39. The Addiction - Christopher Daniels et Kazarian sont deux putain de lutteurs, clairement et les voir en team, c'est cool. Déjà en tant que Bad Influence à la TNA c'était sympa, mais actuellement, les voir champions à la ROH, c'est vraiment un bon truc. Et les voir en plus de ça travailler avec Kamaitachi (qui fera équipe avec eux dans le tournoi pour couronner les premiers trios champ), c'est vraiment cool !


40. Ricochet - Le putain de meilleur high flyer du monde, ou en tout cas, assurément dans le top 3. Ricochet est un magicien du ring, je le suivais pas trop avant, mais son travail à la Lucha Underground en tant que Prince Puma m'a fait complètement embarquer. Ricochet est vraiment très très bon, un des free agents les plus hot du circuit indy !


41. Monty Brown - Ca, c'est le genre de mec dont on se souviendra toujours comme ces mecs qui auraient pu être au sommet du wrestling business, mais qu'on a pas su pusher. La TNA avait ce mec, qui a le look, le physique, la gueule, le talent in ring et surtout le putain de charisme. Il avait un mic skill de fou furieux et franchement, ce gars là avait les moyens de devenir un The Rock. Terriblement dommage que la TNA n'ait pas capitalisé sur lui et qu'il ait ensuite quitté la WWE pour raisons familiales. THE ALPHA MALE !


42. Rey Mysterio - Une grosse légende quoi qu'on dise, Rey Mysterio a toujours été très bon, encore aujourd'hui il est plus que capable de livrer de grands matchs. J'aimerai tout de même qu'il revienne un jour à la WWE avec un véritable dernier run !


43. Brian Cage - They call him Cage ! Ce mec est un monstre, son physique est juste ridicule, sa puissance l'est tout autant et son agilité n'a absolument aucun sens quand on voit son gabarit. Cage est vraiment ultra bon et sait un peu tout faire. Au micro, il se démerde et il a du charisme, franchement, je pense que s'il n'est pas déjà world champ à la WWE, c'est car Vince sait que la Wellnes Policy enculerait Cage jusqu'à l'os.


44. Umaga - Les années passent et il chute dans mon classement. J'aimais beaucoup Umage, c'était un big man agile et vraiment cool, avec un look sympa. Y'avait rien de révolutionnaire dans le personnage, mais le mec savait faire ce qu'il fallait pour être efficace. Bordel de merde, un big man comme lui, c'est ce qu'il faut plus souvent.


45. Matthew Riddle - Le total package, tout simplement. Bonne gueule, charisme naturel, de bonnes chose au micro, un in ring vraiment au point, un background en MMA à l'UFC ! Riddle est vraiment un main event material et la WWE le suit de très près, dans quelques années, vous le verrez ou à NXT, ou en main roster. Mais une chose est sure, ce mec ne restera pas en indy. C'est d'ailleurs la WWE qui l'a envoyé à la EVOLVE pour qu'il se forme.


46. Roppongi Vice - J'aime l'équipe, j'étais pas trop fan de Beretta mais je l'ai redécouvert avec cette team. J'aime bien leur délire en fait, j'aime bien la gimmick des deux bonhommes. Beretta est un peu le mec cool tandis que Rocky Romero est complètement fou furieux. Bref, pour moi l'association fonctionne et c'est toujours un plaisir de les voir, ce sont deux très bons lutteurs.


47. Suicide - AKA TJ Perkins AKA Kazarian AKA Christopher Daniels. J'ai toujours trouvé le perso' fun, aimant beaucoup Spiderman, j'ai tout de suite accroché. Sa musique était cool et en plus de ça, bah il a donné de bons matchs, bref, ça c'était un produit 100% TNA qui était vraiment cool. Il me semble qu'il est revenu récemment d'ailleurs, mais je suis pas sur. Et fuck Manik.


48. Gargano et Ciampa - Quand je les ai vu dans le Dusty Rhodes Tag Team Classic je me suis juste dit que c'était deux mecs, foutus ensemble au hasard juste pour faire plaisir aux smarts. De plus, j'aimais pas Gargano qui était pour moi bland as fuck. J'aimais bien Ciampa mais sans plus. Mais au fur et à mesure, j'ai commencé à vraiment apprécier l'équipe, je trouve qu'elle fonctionne très bien et qu'il y a une excellente alchimie entre eux, à tel point que voilà, je les classe ensemble ! Bref, j'aime bien ces deux là et j'espère que leur arrivée dans la division CW de RAW ne signifie pas la fin de leur team. Des matchs contre Gallows/Anderson pourraient donner du lourd.


49. Shelton Benjamin - Impossible de pas avoir marké sur Shelton Benjamin au moins une fois. Un athlète, purement et simplement. Pour moi, c'est le meilleur "pur athlète" de toute l'histoire de la WWE, c'est incroyable, rien que dans sa manière de bouger sur le ring, tu sentais quelque chose. Bref, un lutteur juste incroyable, j'suis impatient qu'il se remette de sa blessure et qu'il revienne nous offrir quelques derniers grands matchs à la WWE !


50. Teddy Hart - L'enfant terrible de la famille Hart et bizarrement celui qui avait le plus de potentiel. La WWE s'est looooooooooongtemps intéressée au bonhomme, mais jamais il n'a fini là-bas, car il a vraiment une attitude de merde. Problème d'alcool, de drogue, d'attitude même (l'histoire où il a totalement improvisé une séquence ultra risqué à la ROH, ce qui a poussé cette dernière à ne plus jamais le booker). Bref, Teddy Hart était un golden boy et il semblait destiné au succès absolu, mais il s'est fermé toutes les portes tout seul. Du gâchis, vraiment. Je l'ai découvert à la Wrestling Society X (une fed underground qui a duré peu de temps et qui était diffusée sur Game One), j'étais directement devenu fan de lui. Bref, j'aurais adoré le voir aller plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wcwa-booxneo.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE TOP 50 DE TES LUTTEURS FAVORIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE TOP 50 DE TES LUTTEURS FAVORIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vous aimer les puzzles??? a mettre dans vos favoris
» confirmation de lutteurs libres
» 40 lutteurs au Royal Rumble: c'est confirmé!
» Votre artiste favoris, qu'un seul artiste!!!
» Conor McGregor s'en prend aux lutteurs de la WWE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Penthouse :: Wrestling-
Sauter vers: