AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Résumé de la FB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PAZUZU
Toujours second.
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 20
Localisation : Orlando, Florida.

WCWA History
Wrestler : Ricochet
Cash : 0$
Record : 2-1-2

MessageSujet: Résumé de la FB   Jeu 8 Sep - 18:38

Alors bon, résumer deux ans, c'est chaud, donc j'ai fait de mon mieux:

WWE Championship
Brock Lesnar bat John Cena à Summerslam pour capturer le titre. Il le défend un mois plus tard dans un six pack challenge à NOC, puis dans un three way à Hell In A Cell contre Chris Jericho et Cesaro. Il est finalement dépossédé du titre à l'issu du main event de Survivor Series 2014 qui voyait Team Bryan affronter Team Authority (je détaille ça un peu plus bas). A TLC, le titre mondial est mit en jeu dans un TLC opposant Jericho, Punk, Ambrose et Rey Mysterio. Jericho et Mysterio décrochent chacun une ceinture. Mysterio devient WWE Champion et Jericho WHC. Dans la foulée, Rollins cash-in et devient champion WWE.
Il conserve le titre durant la RTW et le conserve dans le main event de Wrestlemania. Il perd un mois plus tard face à CM Punk à Backlash 2015. Mais le récupère le mois qui suit à Over The Limit avec l'aide de la Team TKO (Tyson Kidd et Kevin Owens). Dolph Ziggler deviendra par la suite challenger mais ne pouvait faire face à Rollins et la team TKO seul, il s'allie à Punk et Bryan. Cela mènera à un 3v3 entre les deux équipes à One Night Stand où les vainqueurs remportent le titre mondial et les titres tag team. Mais à Summerslam 2015, Dolph Ziggler met enfin un terme à la domination de Seth Rollins.
Ziggler aura un bon règne, déjouant les pièges de l'Authority, battant CM Punk (qui a heel turn), Drew McIntyre qui est le chosen one de l'Authority et bien d'autres. Il parvient même à réaliser l'exploit de faire un draw avec Brock Lesnar à Survivor Series.
Néanmoins, il perd le titre un mois plus tard à December To Dismember face à Daniel Bryan qui le perd un mois plus tard au Royal Rumble face à Kurt Angle qui s'envole vers WM avec le titre. Il affrontera Dolph Ziggler (vainqueur du royal rumble) dans un main event dantesque qui verra la victoire du ShowOff.
Mais le lendemain à RAW, Ziggler perd son titre suite au cash-in du Mister Money In The Bank The Miz. Ce dernier débute un long règne en tant que champion fourbe et non méritant, conservant son titre grâce à des tricheries de bas étages. A ce jour, Miz est encore champion. Titre à RAW.


World Heavyweight Championship
Jericho devient donc WHC à TLC 2014. Il conserve le titre jusqu'à Elimination Chamber 2015 où il perd l'Elimination Chamber au profit de Roman Reigns. Ce dernier va à Wrestlemania mais ne parvient pas à défendre son titre contre Cesaro qui le bat après avoir heel turn avant le début du match.
Cesaro débute un règne solide en tant que heel grand champion de l'Authority, il entame une feud avec Cody Rhodes et Randy Orton avant d'être aux prises avec Dean Ambrose, venu venger son ami Roman Reigns. Cesaro ressort toujours victorieux, jusqu'à Night Of Champions 2015 où il perd le titre face à l'Undertaker !
Ce dernier conserve le titre contre des adversaires tels que Kane, HHH oiu Randy Orton. Il le perd au Royal Rumble contre Dean Ambrose suite à une intervention de Finn Balor. Le lunatic fringe perd malheureusement le titre deux fois plus tard à Wrestlemania au profit de Randy Orton qui l'envoi à l'hôpital après un Punt Kick !
Orton défend son titre jusqu'à Summerslam où il finit par le perdre dans un fatal four way à élimination qui est remporté par John Cena qui remporte son seizième world championship ! Cena est actuellement toujours champion. Titre à SD.


Concernant les titres mineurs:
Pour le titre IC, il faut savoir qu'il a été surtout marqué par Tyson Kidd qui a réalisé un règne de 166 jours de règne après avoir battu Dolph Ziggler en fin d'année 2014. A Wrestlemania 31 et 32, Kidd était dans les matchs pour le titre IC et est toujours reparti du plus grand PPV de l'année avec la ceinture, battant Christian à WM31 et battant Neville et Kalisto dans un two out of three falls à WM32. Kidd est donc un peu le patron du titre IC, même si Cody Rhodes a eu un règne assez solide aussi. Actuellement, Sandow est le champion et s'établit en tant que babyface. Titre à RAW.

Pour le titre US, il y a d'abord eu un long règne du Miz. Après sa défaite, le titre a pas mal tourné avant que Roman Reigns ne le capture pour le garder pendant 150 jours, pour le perdre contre Seth Rollins à Survivor Series 2015 avant de le récupérer un mois plus tard à December To Dismember. Il le perdra après 53 jours, au profit de Kofi Kingston qui établit un gros règne de 180 jours avec la ceinture ! Il perdra la ceinture à Summerslam 2016 contre Finn Balor au terme d'un grand match. Titre à Smackdown.


Pour les titres tag team:
Y'a le Brotherhood Championship (anciennement Gemini Championship) qui a d'abord été détenu par Erick Rowan et Luke Harper qui ne l'ont conservé que 30 jours avant de perdre contre les Usos qui ont en tout remporté les titres à quatre reprises. Le titre a pas mal tourné, de Los Del Rio (Alberto et Ricardo), au Mizfits (un sorte de spirits composés de doublures à la Damien Mizdow) en pensant par Ryback et David Benoit (oui, le fils de Chris), beaucoup d'équipes ont touché aux titres. La Team TKO composé de Tyson Kidd et Kevin Owens est l'équipe ayant eu le plus long règne, les deux avaient d'ailleurs battus les Second City Saints (D-Bryan et CM Punk) pour capturer les titres. Les actuels ou plutôt actuelles championnes sont Nia Jax et Sasha Banks qui sont venus à bout d'America's Last Light (Eddie et Orlando Colon). Le titre est à RAW.

Pour le titre tag team, l'année 2014 a été marqué par une énorme feud entre Air Boom et The Ascension. Ces derniers ont en effet remporté le titre pour leur premier soir à la WWE (Battleground 2014), avant de le perdre seulement un mois plus tard à Summerslam face à Air Boom. Mais l'Ascension récupère le titre un mois après à Night Of Champions. Les deux équipes continuent de feuder, jusqu'à s'affronter à TLC 2014 dans un TLC qui sera même élu match de l'année. Néanmoins, l'Ascension conserve les titres jusqu'à Wrestlemania, battant les Second City Saints et Kane/Big Show durant la RTW. Néanmoins, à WM, ils perdent les titres dans un TLC au profit des Mad Lions (Sheamus et Wade Barrett) dans un match impliquant aussi Air Boom.
Les Mad Lions ont conservé le titre quelques temps avant de se faire surprendre par les Lucha Dragons à One Night Stand, surprit eux-mêmes un mois plus tard par les Midnight Clubbers (Brodus Clay et Curt Hawkins), qui perdront le titre 5 jours plus tard à Smackdown contre les Usos.
Après, ça les titres tournent, les Young Bucks s'en emparent, puis les Hardys, puis les Dudleyz qui vont à WM avec les ceintures. Mais l'Ascension parvient à récupérer les ceintures à WM32, depuis, ils sont champions à Smackdown.


Titre hardcore
C'est le bordel depuis qu'il a été ramené à Night Of Champions 2015. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'il y a eu une trèèèèès longue feud entre Sami Callihan et le Big Show pour ce titre, les deux n'arrêtant pas de se foutre sur la gueule. Finalement, en début d'année 2016, Damien Sandow s'empare du titre et se cache dans une sorte d'abri qu'il a fabriqué aux abords du ring. Néanmoins, à Wrestlemania, il ne peut plus fuir et doit le défendre contre Kane, Justin Gabriel, The Big Show et Sami Callihan. Le Big Show ressort vainqueur du match mais le titre continue de tourner toute la soirée. Callihan finit par le récupérer, mais Sandow lui porte un roll-up, récupère le titre, s'accroche à un camion poubelle qui s'en allait et quitte WM avec le titre.
Par la suite, Callihan a récupéré le titre, mais l'a perdu à Backlash au profit de Tye Dillinger qui a été aidé de son clan, le Right To Censor, un clan défendant le PG. Le titre est renommé Unconventional Title et Dillinger est protégé en permanence. Mais finalement, son clan se dissout lentement mais surement et après avoir établit le record du plus long règne, il est vaincu à Summerslam 2016 par Sami Zayn qui récupère le titre ! Evidemment le titre est interbrand.


Les principales feuds ou les directions prises par certains personnages:

Brock Lesnar: Il n'a pas perdu le moindre match depuis Wrestlemania 29 contre Triple H. Il est invincible dans ma FB et a vaincu Ryback à Wrestlemania 31 et Chris Jericho à Wrestlemania 32. Seul Ziggler a réussi à ne pas perdre face à lui en faisant un draw. Lesnar n'est pas vraiment heel, il veut juste trouver un grand adversaire, de ce fait, il respecte Dolph Ziggler et espère l'affronter à nouveau.

Cesaro: Il a commencé en perdant des matchs à cause de Paul Heyman qui se fichait de lu, préférant s'occuper de Brock Lesnar. Cesaro a fini par face turn, faisant les choses lui-même, il a eu une grosse feud avec Jericho en 2014, qu'il a perdu. Mais il a gagné le royal rumble 2015 et a ensuite remporté le titre mondial à WM après un heel turn. Il a eu une grosse année 2015 et est devenu superstar de l'année. En 2016, il a vaincu Steve Austin à WM32. Par la suite, on l'a vu partir à la WWA (j'explique plus bas), où il a gagné le titre mondial. Il est revenu en tant que l'un des meneurs de la team WWE qu'il a mené à la victoire lors de son match contre la Team WWA. Depuis, il est à la poursuite du WWE Championship du Miz. C'est clairement l'un des hommes les plus forts de la FB.

Dolph Ziggler: Un second souffle, voilà ce qu'a connu Ziggler. Il remporte le titre IC à Battleground 2014, a un bon règne, mais c'est après l'avoir perdu qu'il se lance vraiment dans le grand bain. Il veut atteindre le main event, il enchaîne les grosses victoires et son GM, Shawn Michaels, s'en amuse et ne cesse de vouloir lui donner de la difficulté. Ziggler ne remporte pas le Royal Rumble 2015 en arrivant premier, il se fait ensuite voler son accès au main event de Wrestlemania, mais il affronte Shawn Michaels avec qui il était plus ou moins en rivalité depuis des mois. Ziggler bat HBK et de là, il s'installe dans le main event et remporte le WWE championship à Summerslam.
Gros règne, victoire au Royal Rumble 2016, victoire dans le ME de WM 32, l'année 2016 semble être celle de Ziggler. Mais à Over The Limit, il est "tué" par Seth Rollins qui le laisse pour mort. Ziggler revient des mois plus tard, à Summerslam, dans le but de se venger. Ziggler, comme Cesaro, fait clairement parti des hommes les plus forts.

David Benoit: Il a débuté à One Night Stand 2015 en tant que Pegasus Boy. Puis on a apprit qu'il était David Benoit. L'Authority lui a mit des bâtons dans les roues, trouvant que le fils d'un meurtrier n'a rien à faire à la WWE. Il sera aidé par Jericho et Ryback. Il deviendra finalement tag team champion avec ce dernier à Wrestlemania 32. Voilà, je voulais rapidement en parler, vu que dans la vraie vie, il représente rien dans le business.

CM Punk/Daniel Bryan: Bryan aux alentours de Summerslam 2014, voulant récupérer son titre. L'Authority se met sur son chemin, il décide de créer la team Bryan et ensemble, ils battant la team Authority à Survivor Series dans un match qui stipulait que si l'Authority perdait, Lesnar devait abandonner le titre ! Après le match, Lesnar s'en va avec le titre, mais Punk fait son retour et lui colle un GTS ! Punk revient rapidement en main event, faisant de temps en temps équipe avec Bryan. Finalement, le main event de Wrestlemania 31 voit s'affronter Randy Orton, Seth Rollins, CM Punk et Daniel Bryan.
Ces deux derniers ont été clairs, ils élimineront d'abord les deux autres pour ensuite s'affronter tous les deux en finale. Mais finalement, Punk élimine Bryan lorsqu'il en a l'occasion. Le YESman viendra le confronter en fin de match, distrayant Punk qui se fait vaincre par Rollins. Par la suite, la relation entre les Second City Saints semble étrange, ils tentent de continuer à être amis mais en même temps, ils ne sont plus sur la même longueur d'ondes.
Ils s'affrontent à Summerslam 2015, mais Punk pète un câble et bat Bryan par TKO, faisant un heel turn. Bryan revient à Survivor Series et bat Punk. La rivalité se poursuit jusqu'à Wrestlemania 32 où les deux hommes s'affrontent dans un match légendaire que D-Bryan remporte ! Punk, frustré, annonce qu'il se barre de la fédération.
Bryan squatte le main event de Smackdown, mais finira par être blessé par Wade Barrett au terme d'un parking lot brawl. Bryan est contraint de prendre sa retraite.

Wade Barrett: Le Barrett de la grande majorité de la FB est un heel classique. D'ailleurs, dans la seconde partie de 2015 après sa perte des titres avec Sheamus, il ne fait que perdre et finit même par se faire virer. Il revient après WM32, différent. Il ne lutte que très peu, ne parle pas beaucoup et semble être une sorte de mercenaire, offrant ses services à ceux qui sont prêts à payer le prix fort. Il semble plus fort que jamais, mais il ne montre pas grand chose.

Justin Gabriel: Il n'a jamais gagné le moindre match, c'est tout, mais il ne désespère pas.

Kane/Big Show: Ils ont eu le booking qu'ils ont l'habitude d'avoir, encore que, je suis bien content d'avoir trouvé une vraie longue feud à Big Show. Mais ils ont prit leur retraite à l'issu de Summerslam 2016.

Cody Rhodes: Le mec le plus malchanceux de ma FB, chaque fois que je commence à le pusher, il n'arrive pas à remporter le titre mondial. Au début de la FB, il est blessé par Goldust (parce qu'à l'époque, Goldust et Stardust ça existait encore) qui effectue un heel turn pour reprendre sa gimmick de Seven de la WCW. Rhodes effectuera son retour au Royal Rumble 2015, y'a une feud durant la RTW, ça se finit dans un street fight à WM31, Rhodes l'emporte. Seven dit qu'il a néanmoins planté la graine de la folie en Cody Rhodes et qu'elle finira par germer. Rhodes effectue finalement un turn progressif avant de devenir complètement fou.
Il reprend même sa gimmick de Stardust durant la RTW 32, mais il subit une terrible désillusion en perdant face à Sting ! Rhodes reprendre finalement ses esprits et redeviendra le face méritant qui cherche à honorer son père. Ce doit être le lutteur qui a raté le plus de chances au titre mondial. Il doit avoir eu genre 4 shots minimum sans jamais en gagner un seul. Il est bon mais bute toujours sur la dernière marche.

Undertaker: A WM 31, il a débarqué et a affronté Sting. Il l'a vaincu et on ne l'a pas revu jusqu'à Summerslam 2015 où il a squashé le Miz. Un mois plus tard, il est devenu world champ avant de le perdre au Royal Rumble 2016 à cause de Finn Balor. Le Demon et le Phenom ont donc feudé jusqu'à Wrestlemania 32, show durant lequel le Bullet Club a débarqué pour prêter main forte à Balor, sans succès. L'Undertaker n'a été revu qu'une seule fois depuis, c'était à Summerslam 2016, pour vaincre Kane dans le match d'adieu de ce dernier.

John Cena: John Cena a été le plus loser de la FB. Je ne suis pas un anti Cena, loin de là, j'en suis fan, mais j'avais envie de tenter ça. C'est simple, de Battleground 2014 jusqu'à Wrestlemania 32, les victoires de John Cena en PPV doivent se compter sur les doigts d'une main. Mais il ne perdait pas car il était nul, il perdait car il était fidèle à ses valeurs. Il n'a donc cessé de se faire screw, semaine après semaine ! Sa défaite à Wrestlemania 31 face à Chris Jericho dans un match pour l'honneur a commencé à lui faire ouvrir les yeux. Ses feuds contre Finn Balor et Cody Rhodes qui l'ont poussé à bout mentalement ont fini par le faire basculer du mauvais côté et c'est ainsi qu'à Wrestlemania 32, John Cena n'a pas livré un match face à Hulk Hogan, non, il l'a beatdown.
Depuis, John Cena ne perd pas, il domine de la tête et des épaules, il a fait gagner la team Smackdown à Bragging Rights en étant le dernier survivant. Il a fait gagner la team WWE contre la team WWA à Invasion en étant avec Cesaro, le dernier survivant. Et un mois plus tard, il remporte le World Heavyweight Championship à Summerslam. Depuis son heel turn, Cena est redevenu un pilier de la WWE.

WWA: A la fin du RAW après WM32, des lutteurs ne faisant pas parti de la WWE sont arrivés et ont tout cassé. Ils ont démoli Ziggler et Angle qui venaient de livrer un iron man match (rematch de la veille), plongeant la WWE dans le chaos le plus total, chaos ayant permit au Miz de casher son MITB et ainsi devenir champion de la WWE. La WWA s'est déclarée fédération concurrente de la WWE, ce qui a donné envie à cette dernière de trouver ses meilleurs élements. RAW et Smackdown se sont affrontées, dans le but de déterminer une Team WWE complètement invincible. La Team WWE était d'ailleurs composée de Finn Balor, Cesaro, John Cena, Kofi Kingston, Konnor, Viktor, The Miz & Brock Lesnar. La Team WWE a gagné, la WWA a été enterré, fin de l'histoire.
J'en parle pas trop, j'ai globalement pas su gérer cet angle d'Invasion, j'ai vu trop gros mais je pouvais pas gérer RAW, SD et NXT en plus d'un show pour la WWA. Donc j'ai fait qu'avorter plans sur plans pour cette dernière, rendant le tout finalement assez fade. Au moins, ça m'a permit d'instaurer une compétitivité entre RAW et Smackdown quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wcwa-booxneo.forumactif.org
legend.
じょうし.
avatar

Messages : 918
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Saint Louis, Missouri. Midwest.

WCWA History
Wrestler : Matt Sydal
Cash : 0$
Record : 4-2

MessageSujet: Re: Résumé de la FB   Jeu 8 Sep - 22:37

très bien bravo, bon show
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Résumé de la FB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» Résumé progressif
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Résumé de la situation
» Arena Deathmatch [Avatar of War] Résumé des règles FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The Penthouse :: Fantasy Booking :: WWE by Morgan-
Sauter vers: