AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 REVIVAL #3 - MATT SYDAL vs. RICOCHET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
legend.
じょうし.
avatar

Messages : 918
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Saint Louis, Missouri. Midwest.

WCWA History
Wrestler : Matt Sydal
Cash : 0$
Record : 4-2

MessageSujet: REVIVAL #3 - MATT SYDAL vs. RICOCHET   Jeu 8 Sep - 15:58


SPEECH #03 - We're supposed to be friend.
MATT SYDAL. vs. RICOCHET.
WCWA UNIVERSE.

__

Mercredi 08 Août 2016, il est environ 13h lorsque Matt Sydal et Ricochet sont assis à la table d'un bar réputé de Californie. Ils semblent être en pleine discussion, et ce autour d'une bonne bière bien fraîche par ce temps des plus chauds.



MATT SYDAL. - Please, Trevor. Listen to me, one second. Je sais que nous avons gagnés des titres, j'en suis heureux. Je sais aussi que notre équipe était spectaculaire, presque révolutionnaire. Notre courte carrière en tant que partenaires a été couronnée de succès, mais nous avons aussi connus des échecs, des tristes désillusions. You know what i mean, Trevor. Tu as raison, je parle entre autre, de ce qu'il s'est passé il y a de ça quelques jours à la World Coast Wrestling Association. Ce qui s'est passé est difficile à digéré, Trevor. Nous avions tout pour réussir, nous avions la possibilité de marquer les esprits. Nous étions là toi et moi, prêts à affronter deux mecs réputés du circuit indy et ce depuis plusieurs années. Toi et moi, Trevor, ont aurait pu rester dans les mémoires, en battant Bobby Roode et Adam Cole dès le main event du second show de la WCWA. Nous aurions pu, pourquoi pas, avoir notre chance pour le titre majeur de la fédération. Did you hear me ?! Come on, buddy.

Sydal ne laisse pas à Ricochet le temps de répondre, il poursuit.

MATT SYDAL. - Matt Sydal, Ricochet, for the WCWA Title. Tel aurait pu être le premier match de l'histoire pour le titre majeur de la fédération. Nous serions entrés dans la postérité, nous aurions d'ores et déjà été des légendes de la fédération, même si nos carrières s'étaient arrêtés après ce match. Et au lieu de ça, tu as perdu ? You lose this match, Trevor, by yourself. Je ne sais pas si je dois être en colère, si je dois être triste, ou si je dois simplement ne rien dire, laisser les choses tels qu'elles sont, comme si rien de ça ne s'était passé. Mais je pense que le sentiment que j'ai au fond de moi, ce sentiment qui me frappe l'estomac et qui me sert le coeur si fort qu'on dirait que quelqu'un s'en est emparé à l'intérieur de la poitrine, c'est le sentiment de trahison. It's hard for me, Trevor. You ruined it.

Ricochet baisse la tête. Il semble gêné. Saurais-t-il qu'il a fauté ? Que cette défaite est de sa faute ?



MATT SYDAL. - That's right, Trevor. You are the only loser of this fight. Tu as perdu, et à cause de toi, je dois admettre la défaite. Je dois supporter ce lourd poids sur mes épaules. Celui de n'avoir rien pu faire pour nous empêcher de perdre pendant que toi tu prenais le pinfall. Tu es l'unique responsable de cette lourde et cruelle désillusion Trevor. Je connais ton potentiel, je sais ce que tu as fait par le passé, mais ce dernier match m'a humilié. J'ai eu honte, Trevor. J'ai eu honte d'être à tes côtés, d'être ton partenaire. J'ai eu honte, lorsqu'après nos belles paroles, tu as lâchement perdu ce combat. Imagine un peu cette terrible sensation qui m'a traversé le corps lorsque je t'ais vu étendu par terre, et que j'ai du te relever après car tu n'étais plus en état de le faire toi même. That was terrible. You screw this fight, Trevor. You screw it ! Malgré notre amitié, malgré ce qui nous lie toi et moi, malgré ces valeurs qui nous font et qui font que l'on se ressemble, je n'aurais aucune hésitation, aucune pitié ce dimanche lorsque je te remettrais à ta place. You're right, Trevor. I'm going to fight you and guess what...  

Sydal a un petit rictus, Ricochet ne sait pas comment réagir, il se contente d'écouter.

MATT SYDAL. - I am going to win ! I am going to beat you. Que tu le veuilles ou non, Trevor, que tu prétendes le contraire ou non, j'ai toujours été le leader. Je suis ce que tu ne seras jamais. Tu as un certain talent, un potentiel, il est vrai. Ce n'est pas pour rien que je me suis tourné vers toi lorsque je me suis cherché un partenaire, mais tu n'es rien, comparé à ce que j'ai été, ce que je suis, et ce que je pourrais être. I am a god. A wrestling god. A ton avis, Trevor. Tell me. Pourquoi est-ce moi, qui le plus souvent couvre nos adversaires pour la victoire ? Pourquoi est-ce moi qui passe le plus de temps sur le ring lorsque nous combattons ensemble ? Pourquoi, pourquoi Trevor, même quand je suis en perdition, par moment, je préfère prendre sur moi, encaisser les coups, plutôt que de faire le tag, huh ? Pourquoi est-ce moi qui nous ait fait remporter les Never Openweight 6-Man Tag Team Title de la New Japan Pro Wrestling ? Pour une seule et unique raison, Trevor. C'est parce que je suis meilleur que toi. Je l'ai toujours été. I am a way better than you, Trevor.  

Ricochet a un mouvement de tête, que remarque aussitôt Matt Sydal.

MATT SYDAL. - Oh, you don't trust me Trevor, huh ? Tu penses que je suis fou, que je perds la tête ? Tu penses que tu peux rivaliser avec moi, que nos niveaux sont équivalents ? You're wrong ! You're, wrong ! J'ai hâte d'être à ce Dimanche, pour te prouver à toi, mais aussi au monde, que je suis meilleur que toi. J'ai toujours été le point fort de notre union. J'ai ce leadership naturel que tu n'as pas, boosté pas mes incroyables capacités qui dépassent les tiennes, Trevor. Let me tell you something, Trevor. Sans moi, notre équipe n'en serait jamais arrivé là. Si tu avais été avec n'importe qui d'autre, tu n'aurais jamais accomplit ce que tu as accomplit. Seulement moi, sans toi, j'en serais au même point. Je me suis même laissé dire que sans toi, je serais bien plus haut, mais whatever.



Une veine apparaît sur la tempe de Sydal, il semble frustré, presque en colère contre Ricochet qui se contente de regarder Sydal sans rien rétorquer.

MATT SYDAL. - You know what Trevor. Ce dimanche, notre match ne sera pas seulement un match pour la suprématie, il ne sera pas seulement un match pour savoir qui de nous deux est le meilleur. Ce combat sera un test pour savoir si tu mérites encore d'être mon coéquipier, si tu mérites encore de m'accompagner vers le ring, si tu mérites encore de te servir de mon nom pour te créer une réputation. Je vais être honnête, Trevor. J'espère sincèrement que tu retrouveras ton niveau, que tu sauras me faire douter ce dimanche. Mais je vais être honnête sur deux autres points. Le premier, c'est que si jamais ce n'est pas le cas, je n'aurais aucun mal, et aucune pitié à te briser. Je n'aurais aucun mal à te dire de dégager, de m'ignorer, et de me laisser grimper les marches de cette échelle qui me mènera au succès sachant que je n'aurais plus besoin de toi pour me la tenir. Le second, c'est que je ne perdrais pas. Je ne m'attends pas à ce que tu gagnes, non, je m'attends simplement à ce que tu prouves le meilleur de toi même. Tu es l'underdog dans ce match, Trevor. Je sais que tu n'arriveras jamais à river mes épaules au sol, mais je veux au moins que tu essayes. Que tu donnes le meilleur de toi, et que tu me prouves enfin, que je n'ai pas prit la mauvaise décision en décidant de m'allier à toi. Celui qui perdra, sera humilié, déchue, c'est vrai. Mais la véritable force de celui qui perdra, sera de relever la tête. Je te fais la promesse Trevor, d'accepter ta poignée de main lorsque je t'aurais battu, que tu te relèveras, et que tu t'approcheras de moi, titubant et ruisselant de sueur. A une seule condition. That you deserve it !  

Ricochet ne tient plus en place, il s'apprête à répondre, Sydal le coupe une fois de plus.

MATT SYDAL. - Wait a minute, Trevor. Je ne m'attends pas à ce que tu me répondes, je veux que tu m'écoutes et que tu acceptes ce que je suis en train de te dire. Nothing else. Remets toi en question, malgré notre amitié, notre alchimie, notre parcours, tu m'es inférieur et tu le resteras à tout jamais. J'ai une marge de progression encore incroyable, tandis que toi, malgré ton jeune âge, tu commences déjà à régresser. Redresses la barre, Trevor. Prouve moi que tu n'es pas comme ces mecs sans talents qui disparaissent quelques années après avoir percés. Je peux t'y aider, Trevor. Je peux être ce mentor qui te manque. C'est ce que je suis déjà. Ne prends pas mes remarques et mes conseils à la légère, ou tu cours au devant de cruelles désillusions. Ouais, t'as raison, comme celle que nous avons subis lors du dernier show par ta faute. You are lower than me in every respect and I am going to learn you to try to equal, even if it is impossible. But don't worry, I estimate you, even if you are less good than me.

S'en est trop pour Ricochet qui préfère se lever, et partir. Sydal quant à lui arbore un sourire narquois. Il a ce qu'il voulait. Le premier signe de faiblesse de Ricochet, enfin si on oublie le pinfall qu'il a subit lors du dernier show.



MATT SYDAL. - That's right Trevor. Tu n'aurais pas réagit de la sorte si tu ne savais pas que ce que je dit n'est autre que la stricte réalité. J'ai ce que tu n'as pas, je suis ce tu n'es pas. Tu rêves de me ressembler. Je suis ton modèle, celui que tu imites. Sans moi tu serais perdu. Tu es le mouton, je suis le berger qui te protèges de ces loups qui rodent. Je mérite d'être une Top Star et je pourrais l'être sans toi. Mais j'ai décidé de te prendre sous mon aile. Malheureusement, le destin a fait que nous devons nous affronter ce dimanche et tu avais besoin d'entendre ça pour te relever, te battre, et tenter de me vaincre. Chose qui n'arrivera pas, jamais. You can't beat me, I'm a too good for you, Trevor.

Sydal se retourne alors vers la caméra.



MATT SYDAL. - But I've not finished yet. J'aimerais revenir sur un point avant de partir. Quand je suis arrivé à la WCWA, j'ai clairement précisé que j'étais ce nouveau Matt Sydal, prêt à en découdre en solo. Prêt à relever les défis qui me seraient imposés, prêt à marquer de mon emprunte l'histoire de cette fédération. Ais-je été écouté ? Ais-je été prit au sérieux ? Non. Je pensais que cette fédération était différente. Malgré ça, je dois encore et toujours faire la même chose. Again and again and again and again. Faire équipe avec Ricochet, yeah, that's great. Serais-je ainsi obligé, toute ma vie, à faire équipe avec lui ? J'apprécie Trevor, je l'aide à devenir meilleur, mais est-ce une raison pour devoir être non-stop avec lui ? Il n'est rien d'autre qu'un frein. Arrêtez de penser que ça me ferait plaisir de team-up avec lui encore et encore. Je ne suis plus un gamin. Je suis venu ici avec un but précis, celui de dominer en maître la WCWA. I'am going to crush you're world. Je serais le roi de cette empire que je vais moi même bâtir. Did u hear me ?.

Sydal se retourne alors vers la caméra.

MATT SYDAL. - I don't need Trevor. I don't need anybody. I just need myself, Matt Sydal. Je voulais être tranquille, arriver au sommet par mes propres moyens, mais ces incompétents me font encore travailler avec Ricochet. Wait, guess what ? Même quand nous ne sommes pas censés faire équipe, nous avons à nous affronter. Woaw, what an idea. Screw you. Let me be who i want to be. Faites moi affronter John Cena, faites moi affronter Austin Aries. Faites moi même affronter Bobby Roode en solo, je les plierais tous. Vous voulez que je commence par Trevor ce week end ? Pas de problème, je vais faire ce que vous voulez que je fasse, mais ne jouez pas à ce petit jeu là trop longtemps. Offrez moi mon spotlight, mon moment. Offrez moi l'opportunité de vous prouver ce que je vaux, qui je suis réellement. Trevor n'est rien, personne. Je veux un vrai défie. Trevor est déjà derrière moi, mort et oublié. Je serais prêt à tirer un trait sur cette alliance si l'occasion m'en est donné. Je vendrais Trevor pour un peu de gloire, pour cette chance que je mérite depuis des années. This my friend, is the Reborn Matt Sydal.

Sydal adresse un sourire vicieux à la caméra.



MATT SYDAL. - You, mystery man, listen to me. Tu ne sais pas encore à qui tu as à faire. Je ne crains rien, personne. Je démolirais ta soit-disant machine de Samoa Joe si l'occasion m'en est donnée. Je trahirais Trevor si besoin est. Je te trouverais et je te botterais le cul si fort que tu seras à jamais obligé de t’asseoir sur un coussin. Il n'y a qu'une chose que je veux en retour, donne moi des défis, des vrais. Je les relèverais un par un. I want to fight, fight, fight. I deserve more than a simple match against my own partnaire. I deserve gold, i deserve power. Do you know why ?

Sydal se lève, presque d'un bond.

MATT SYDAL. - Because I am Matt Sydal, the most successful man of the Universe.
Believe in me
.


Game over.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PAZUZU
Toujours second.
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 20
Localisation : Orlando, Florida.

WCWA History
Wrestler : Ricochet
Cash : 0$
Record : 2-1-2

MessageSujet: Re: REVIVAL #3 - MATT SYDAL vs. RICOCHET   Dim 11 Sep - 23:46

Ricochet est une nouvelle fois, face caméra, dans la sobriété la plus totale.



RICOCHET What is a friend ? C'est une bonne question ça, qu'est-ce qu'un ami ? Pour moi, c'est quelqu'un qui ne vous juge pas, qui vous accepte comme vous êtes, qui ne vous prend pas de haut, qui considère que vous êtes son égal. Un ami, c'est quelqu'un qui sera toujours entrain d'assurer vos arrières, quelqu'un en qui vous pouvez avoir confiance. Un ami, c'est quelqu'un qui sera toujours respectueux envers vous, quoi qu'il arrive. Je pensais que Matt Sydal était un ami, je me suis trompé, tout simplement.

Chris Dickinson c'est le bien en tout cas, suck it Lucas.

RICOCHET Lorsque la WCWA m'a contacté, j'étais content, vraiment, plus particulièrement quand j'ai vu que Matt serait de l'aventure. Je nous revoyais déjà faire équipe, comme à la NJPW, déconnant entre deux séances de training, bouffant n'importe quoi au McDonald le plus proche avant d'aller gagner de nouveaux matchs. Franchement, je m'attendais à quelque chose de fun, je m'attendais à retrouver mon bro', ce bon vieux Matt Sydal, ce p'tit gars cool et au final, putain, je pense pas avoir déjà connu une aussi grosse déception de toute ma vie !



RICOCHET Ricochet did nothing wrong ! Voilà ce que les gens diront, voilà ce que je peux dire. Depuis le premier show je suis cool avec toi Matt, j'ai même respecté tes choix quand tu m'as dit que tu préférais te concentrer sur TA carrière. Do you know what i mean ? J'ai été un ami, j'ai agi en tant que tel. Et toi ? A aucun moment. En fait, le Matt Sydal qui était un bon gars et que j'ai un temps considéré comme mon égal est définitivement devenu un gars comme les autres. Ouais franchement, ça fait des semaines que j'y réfléchis, ça me fait mal de dire ça, mais ouais Matt, c'est ce que je pense.

Joe Hendry > All.

RICOCHET Dimanche on s'affrontera, est-ce que je vais prendre ce match au sérieux ? Oui bien sur. Est-ce que pour autant cela va être un plaisir ? Absolument pas, car ce qui aurait pu être au final un grand match ne sera au final que quelque chose de fade et de décevant. Tu vois Matt, j'aurais aimé t'affronter dans de meilleures conditions, j'aurais aimé te voir à ton top niveau, avoir en face de moi le Matt Sydal qui fait vibrer des foules, mais je n'aurais pas cette chance. Face à moi, je n'aurais pas "Reborn" Matt Sydal mais simplement "One other angry young man" Matt Sydal !



RICOCHET T'avais des rêves, Matt, des envies, des valeurs, tu étais quelqu'un, du moins, c'est ce que je pensais, mais je me rends compte qu'en fait, c'était juste un tissu de mensonges. Tu faisais croire que tu étais ce petit gars de l'indy qui se battait contre les clichés, qui voulait arriver au top en faisant ses preuves. Mais en fait, t'es juste à la recherche du succès et pour y arriver, t'es prêts à faire tout et n'importe quoi. Tu serais prêts à sacrifier père et mère pour arriver à tes fins et ça tu vois, ça me dégoûte. Longtemps tu t'es menti et t'as voulu faire croire que t'étais un bon gars, mais la frustration de ne jamais arriver à tes fins a finalement fait ressortir ta véritable nature. Tu n'es pas le mec qui réussit le plus, t'es juste le plus grand haineux de ce business.

Finalement, j'étais bien chaud sur ce rp.

RICOCHET Depuis le début de la WCWA, tu montres ton vrai visage, celui de ce mec qui se plaint de ne pas avoir eu sa chance, qui crache au visage du monde pour l'avoir sous estimé. Come on Matt, on a déjà entendu ça des milliards de fois, de la part d'autres haineux qui eux non plus ne pouvaient pas accepter de squatter les places du fond. Tu sais quelle est la plus grande différence entre toi et moi Matt ? Tu es victime de ta vie alors que j'en suis le maître. Tu subis ce qui t'arrive tandis que moi, je provoque ce qui m'arrive. On ne veut pas me donner ma chance ? On ne croit pas en moi ? Pas de problème, je vais vous montrer que je suis le meilleur, je vais donner le meilleur de moi-même et je vous montrerai que je ne suis pas celui que vous pensez. You want some ? Come, get some ! Tu dois me comprendre, c'est John Cena qui l'a dit, tu sais, ce mec qui acceptait de temps en temps de te mettre sur le spotlight. M'enfin, tu dois l'avoir oublié, après tout, lui aussi ne doit être qu'un sale con qui n'a pas assez cru en toi, right ?



RICOCHET Tu sais ce que je pense ? Que si tu étais si bon que ça, tu aurais réussi, tout simplement. Ne viens pas me jouer la carte du coup de malchance ou celle de la conspiration, personne ne t'as empêché de réussir. Le plus grand ennemi de la carrière de Matt Sydal n'est autre que Matt Sydal lui-même. Si tu n'as pas atteint les sommets, c'est car tu n'en avais tout simplement pas les moyens, just admit it. Tu n'as pas réussi à percer à la WWE et tu sais quoi ? Je ne vais même pas te tailler là dessus, car je n'y suis pas allé, ou du moins pas encore, car il me suffit de leur dire "oui" et dans la semaine, je serais sans doute en main event du prochain NXT TakeOver. Mais quand t'es revenu dans le circuit indy, tu t'es vu revenir en tant que grand conquérant, mais pour quoi au final ? Es-tu devenu ROH world champion ? Non. TV champ ? No. Tag Team Champ ? No. En fait, les seules ceintures auxquelles t'as touché sont des titres de la NJPW. Two times Jr IWGP Tag Team Champion, one time NEVER openweight six man tag team champion. Et ses trois ceintures, tu les a gagné avec moi !

Je suis beau et un jour je posterai une photo de moi torse nu sur le trombi pour votre plus grand plaisir.

RICOCHET Tu veux te concentrer sur ta carrière solo ? Right, pas de problème, je respecte ton choix, mais n'oublie pas d'où tu viens Matt, souviens-toi que depuis ton retour en indy, tu as connu la gloire grâce à l'aide des autres, seul, tu n'as rien fait. Au final, je pense que tu es jaloux de moi, c'est peut-être pour ça que depuis les débuts de la WCWA tu me montres bien que tu as envie d'être seul. Après tout, Matt Sydal a besoin de Ricochet pour toucher l'or, mais Ricochet n'a pas besoin de Matt Sydal pour être le visage de la Lucha Underground. Ricochet n'a pas besoin de Matt Sydal pour gagner le Battle Of Los Angeles 2014, Ricochet n'a pas besoin de Matt Sydal pour être l'hottest free agent du circuit indy. Et la WWE ne veut pas Ricochet et Matt Sydal à NXT, elle veut simplement le premier. Do i have to say it again ? I'm just better than you Matt.



RICOCHET Tu es l'underdog de ce match Matt, ni plus ni moins. Je suis plus jeune, mais je suis le grand favori. En fait, Matt Sydal n'est qu'un sous Ricochet. Et si ça n'était pas le cas, tu serais la star et je serais ton second, or, c'est l'inverse. Tu veux savoir ce que je pense de toi Matt ? Tu es un bon lutteur, je ne peux pas dire le contraire, car ce serait idiot, mais tu es l'un des plus surestimés de l'histoire, tout simplement. Beaucoup de gens voient en toi un potentiel immense, pourtant, lorsque l'on demande aux gens qui sont les plus grands high flyers du monde aujourd'hui, ce n'est pas ton nom qu'ils évoqueront, mais le mien, aux côtés de Will Ospreay, Rey Mysterio, Fénix ou même Mark Andrews. Lorsque l'on demande qui sont les lutteurs les plus en vus dans l'indy, ce n'est pas ton nom que l'on évoque, mais le mieux. Tu es bon, mais pas assez, voilà la dure réalité Matt !


La folie, la folie.


RICOCHET Et tu sais ce que je pense ? Je pense que tu le sais, au fond de toi, tu en es pleinement conscient. Tu es convaincu et tu sais très bien que tu n'es pas au niveau et ça te fait peur. Tu as peur de te voir dépassé, tu as peur de ne plus être booké car les jeunes attirent plus que toi. Tu as peur de tomber dans l'oubli. Et la peur mène à la colère, c'est pas moi qui l'dit d'ailleurs. C'est pour ça que tu as la haine contre le monde entier, car tu ne supportes pas tout ça, tu penses que c'est une injustice, tu penses que tu mérites mieux et pourtant, tu te vois lentement disparaître de la scène, tu vois les ténèbres te consumer tandis que ces rookies que tu penses surclasser brillent de milles feux. Tu veux inverser la tendance Matt ? Bats-moi, tout simplement. Ramène ton cul à Revival 3 et viens à bout de moi. C'est aussi simple que ça, tu dois me battre, tu n'as plus le choix. Mais la question, c'est en es-tu capable ? Je l'ai dit, contrairement à toi, j'agis en tant qu'ami et je ne fais que te dire ce que je pense réellement pour ton bien. Je pense que non, t'es pas capable de me battre. T'as les capacités, mais pas l'attitude. Tu as peur, tu as peur de ne pas être à la hauteur, tu as trop de pression sur les épaules, contrairement à moi.



RICOCHET Tu peux essayer de te rassurer en disant que je suis moins bon que toi car je suis celui qui a prit le pinfall à notre dernier match, but come on, you know that it doesn't mean anything. Est-ce que lorsque Marty Jannetty réalisait le pinfall victorieux, on osait dire qu'il avait un avenir bien plus radieux que celui de Shawn Michaels ? Non, on savait tous que Jannetty finirait par tomber dans l'oubli et que Michaels finirait par goûter à la gloire. De notre équipe Matt, tu es le Jannetty et je vais te le faire comprendre, pas parce que je ressens quoi que ce soit contre toi, bien au contraire, je l'ai dit, je ne suis pas un haineux comme toi. Je vais le faire car je suis un bon ami et qu'il est donc de mon devoir de t'ouvrir les yeux, pour que tu comprennes que tu ne vas nulle part à jouer les grandes gueules comme si c'était encore quelque chose de hype. En te battant je vais t'ouvrir les yeux, et j'espère du fond du coeur que cela t'aiderait à enfin être en paix avec toi-même car tant que tu ne seras pas capable de te remettre en question, laisse moi te dire que tu n'avanceras plus, ta carrière sera au point mort. Tu ne seras jamais un perdant, mais tu ne seras jamais au sommet. Voilà la vérité, si tu veux t'améliorer, tu dois changer Matt.


Vroum vroum, j'fais des ricochets dans l'cul d'ta madre.


RICOCHET Matt, i swear that i'm gonna show you how to become a star, a legend. On sunday night, your life's gonna change forever. I'm gonna beat you and i hope that you'll realize how much you're not ready to be at the top of the mountain. See ya' sunday bro' !


La caméra se coupe aussitôt, on se revoit dimanche pour le match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wcwa-booxneo.forumactif.org
 
REVIVAL #3 - MATT SYDAL vs. RICOCHET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matt Finnegan
» Signature de contrat - Matt Moulson
» KARI LIAM OWENS ► feat. matt lanter.
» suite de : le coin de Matt'
» Demande de Revival Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: WCWA Family :: No man's land :: Historical-
Sauter vers: